Comment écrire un tube : les paroles

Ce ne sont que des mots… mais comment trouver les bons ?

Le principal signe d'une mauvaise chanson est celui qui intervient lorsque vous vous demandez quel est son sens. Alors, quel sera le sujet de votre tube ? Qui chantera votre chanson ? Si c'est une histoire, quel est le personnage qui la racontera ? Un homme ? Une femme ? À qui s'adresse ce personnage ? Que dira-t-il ? Que veut-il exprimer ? Et le plus important : est-ce que tout ça est bien utile ?

Les thèmes de chanson tombent souvent dans des clichés et catégories standards : l'amour, le sexe, les histoires, un message, des questions, etc… Et puis il y a ces chansons qui ont juste pour objectif de créer une atmosphère ou une ambiance. Tentez de faire une playlist dans ces deux catégories et de voir où se trouve la majorité de vos chansons préférées ! Quel que soit le type de chanson que vous voulez écrire, il y a un certain nombre de règles qui assurent un niveau d'accessibilité.

Cool comme un dimanche matin ?

L'une de vos premières considérations devrait être de trouver des mots qui coulent d'eux-mêmes : "J'aspire à être libéré de la dépression, lorsque toi et moi agissons comme des supports mutuels"; sonnerait probablement mieux de cette manière : "Je me sens bien lorsque toi et moi conquérons le monde ensemble".

Si vous tentez de placer un texte sur une mélodie déjà existante, tentez de suivre les accents naturels de la musique ! Lorsqu'Anita Dobson accepta de chanter une chanson sur le thème d'EastEnders (feuilleton anglais très populaire dont le générique est célèbre chez nos amis britanniques, ndj), les 7 notes principales qui correspondent à l'envoi du générique se sont vues attribuer les paroles suivantes "Anyone can fall in love" où les syllabes accentuées 'fall' et 'love' s'adaptent parfaitement à la mélodie (écoutez par vous-même ci-dessous. Pour prendre le contre-pied, "Falling in love is nice oooooh" ne serait pas chantable ici !

Les contraires s'attirent

Faites contraster le conversationnel avec le poétique, le staccato avec le legato, le positif avec le négatif. Si vous dites "I wanna dance!" tout au long de votre chanson, inutile de dire que le message perdra de son impact. Tentez de changer votre rengaine émotionnelle en quelque chose de fort. Même les paroles les plus insoupçonnées peuvent faire l'affaire, pensez au tube Manu Chao des Wampas : "Si j'avais l'porteufeuille de Manu Chao, j'partirais en vacances au moins jusqu'au Congo".

Soyez naturel ! Utilisez la première et la seconde personne autant que possible, 'je' et 'tu' plutôt que 'il /elle' et 'ils/elles' : "Il ferait n'importe quoi pour elle" n'est pas aussi fascinant que "Je ferai n'importe quoi pour toi". En fait, le premier exemple aura peut-être même l'effet inverse et risquerait d'inciter de la jalousie vis-à-vis de 'il' ou de 'elle' qui a bien trop de chance en amour !

F*** you I won't do what you tell me

Même si Killing In The Name, de Rage Against the Machine, est une sorte de hit, tentez de ne pas prêcher ou dire aux gens ce qu'ils doivent faire ; cela peut être agaçant. Tentez de trouver une manière détournée de délivrer le message que vous voulez exprimer. Chumbawumba a exprimé un message de défiance pour lequel les gens ont pu montrer de la compassion quand il ont écrit "I get knocked down / But I get up again / You're never gonna keep me down" plutôt que "If they knock you down / Get back up"

Tainted love

Est-ce que l'on peut retourner l'intrigue ? Parfois, une super chanson peut avoir un côté très sombre. Peut-être voulez-vous dire que vous mourrez d'envie d'embrasser cette nana alors que le toubib vient de vous assurer que vous risquez d'en faire une crise cardiaque, ou que son mec va vous casser la gueule, ou que la plupart du temps vous ne pouvez même pas la supporter …ce genre de conflits ajoute de la chair au squelette d'une chanson.

Et si on parlait sexe ?

Une étude récente a démontré, et c'est sans surprise, que 92% des chansons pop diffusent des messages 'reproductifs'. Entendez par là liés de près ou de loin au sexe ou à l'amour, ou aux deux ! Votre chanson aura donc de bonnes chances d'être accessible si elle parle :

  • (a) de votre envie 'd'aimer' quelqu'un de nouveau dans votre vie
  • (b) d'avoir déjà 'aimé' une personne et de vouloir continuer à l''aimer' encore et toujours
  • (c) de la futilité d'avoir à vivre sans amour ; ou potentiellement
  • (d) de la possibilité d'aimer' quelqu'un et peut-être certains/certaines de ses connaissances également ! Pensez à Start Me Up, des Rolling Stones !

8 conseils pour écrire une chanson

Les noms

Les noms sont une très bonne source d'inspiration, pas seulement dans les chansons d'amour, mais également pour des chansons racontant l'histoire de personnages (pensez à Alison, Lola, Peggy Sue). Des personnages de fiction ou présents dans la culture collective (le Prince Charmant, Mona Lisa) sont aussi inspirants ; essayez aussi les acronymes (RATP, FMI...), les nombres, ou encore épeler (L.I.F.E.G.O.E.S.O.N).

Les yeux et les oreilles grand ouverts

Cherchez de l'inspiration pour les paroles partout où vous le pourrez. La chanson A Day In A Life des Beatles révèle son inspiration dès la première ligne "I read the news today, oh boy". Les films, la télé, les bouquins, la poésie sont de très bonnes sources de verbiage, certains d'entre eux écrits par les meilleures plumes de ce monde dans leurs domaines respectifs. Bowie a utilisé avec brio des coupures de journaux au hasard dans certaines chansons, pour créer un esprit un peu surréaliste.

Pauvre de moi

Evitez de geindre, camarades musiciens ! Si vous voulez critiquer et pointer les horreurs de ce monde (ce qui est tout à fait respectable), essayez au moins d'offrir du contraste, de l'espoir et des bribes de solutions. Les paroles qui s'apitoient ou crient la douleur appartiennent réellement au blues ou à la country. En clair, ouvrez les voies des possibles ! Beaucoup de groupes ont célébré avec succès la solitude et la dépression, et ce sont des états d'âme essentiels au monde créatif. Mais trop peu de ces chansons parviennent à se détacher de la pop 'mainstream'.

Le phrasé

C'est une bonne idée de commencer avec les paroles, et il est indiscutablement plus facile de composer une mélodie alors que le texte est déjà écrit que l'inverse. Si vous avez les paroles en place, vous savez déjà où les accents doivent être placés. Les paroles peuvent également vous guider à travers le bon mode musical, la bonne gamme ou le bon tempo.

Non-sens

Si vous souffrez d'un manque d'inspiration, tentez de puiser mots et phrases dans d'autres langues (Livin'la vida loca, Que sera sera) ! Les Cocteau Twins ont fait carrière de l'utilisation de nombreux néologismes qui étaient si joliment dits et composés qu'ils diffusaient quand-même un message. Tentez de faire quelque chose qui sort tout droit de votre imaginaire et n'existe pas ('Zig-a-zig aaah', 'Be bop a lula'), ou des jeux/prolongements de mots ('Umbrella–ella–ella') !

Je t'aime

Une énorme part de cette tarte aux paroles qu'est la pop ne cherche rien d'autre que tous les moyens possibles et imaginables pour dire 'Je t'aime' sans avoir à dire 'Je t'aime'. Ceci étant dit, ces trois petits mots peuvent parfois faire l'affaire, mais assurez-vous d'y inclure un rebondissement quelconque !

Les rimes, c'est chouette…

… mais ça ne veut pas dire que vous devez absolument en faire ! Il n'y a rien de pire que l'évidence d'une rime forcée ou artificielle... le don poétique n'est pas donné à tout le monde ! Si une rime bien trouvée peut être mémorable, se libérer des rimes peut aussi être une super source d'inspiration. Écoutez quelques morceaux de Michael Stipe (REM) pour de bons exemples de paroles qui ne riment pas ou qui ont aux mieux quelques assonances (avec des sons de voyelles répétitifs).

Rimes internes, allitérations et consonances

Un moyen subtil de mettre en place un rythme et une structure dans des paroles est d'utiliser des rimes internes. C'est là que les voyelles, les consonnes et la combinaison des deux sont répétées dans chaque ligne : "I'm writing a lyric but I'm fighting with it / but I'll try to find the rhyme / to end the line in the nick of time".

Pour d'autres conseils sur la composition et l'écriture, rendez-vous sur le programme acoustique de MusicRadar.

Vous Aimerez Aussi:


Laisser un commentaire Facebook