Jouez comme Rory Gallagher

Son jeu blues n'aura plus jamais de secret pour vous

Les quatre exemples que nous vous proposons ici permettent d'appréhender les différentes techniques du guitariste, de ses solos de feu à ses rythmiques blues expressives, en passant par son jeu au bottleneck en Open de Sol et ses plans funky et percutants. Pour bien comprendre le style de Rory, il faut savoir qu'il 'poussait' le tempo avec certains phrasés en jouant les notes légèrement avant ou après le temps. Il le faisait, toujours ou presque, armé de sa fidèle Fender Stratocaster. Retrouvez à ce sujet notre article méga complet sur le matos de Rory.

Nous avons réarrangé les figures rythmiques à certains endroits pour faciliter la lecture, mais vous serez surpris de la marge qui se trouve à votre disposition avant d'arriver à jouer en contretemps. Nous avons aussi ajouté un peu de réverbe sur l'ensemble du mix pour lui apporter une vibe plus 'live'.


Exemple 1 : Lead rock

(Cliquez sur la tablature pour l'agrandir)

Dans cet exemple, vous entendrez le vibrato rapide et agressif de Rory, ses harmoniques artificielles et ses doubles croches en rafales, le tout joué en grande majorité sur la gamme blues en E. Cette leçon couvre trois positions de la gamme blues, mais vous pouvez improviser sur tout le manche.

Exemple 2 : Lead blues

(Cliquez sur la tablature pour l'agrandir)

Cette leçon est basée sur la gamme blues en G. Son tempo lent vous permet d'enrichir vos riffs sans pour autant donner l'impression de forcer sur le nombre de notes. N'hésitez pas à mettre l'accent sur le vibrato et à incorporer quelques motifs de staccato bien appuyés.


Exemple 3 : Le slide

(Cliquez sur la tablature pour l'agrandir)

Ce solo est joué au bottleneck en Open de Sol (DGDGBD). Placez le bottleneck sur l'annulaire ou l'auriculaire et votre index et votre majeur sur les cordes, derrière le bottleneck, afin de muter celles qui ne sont pas utilisées.


Exemple 4 : La rythmique

(Cliquez sur la tablature pour l'agrandir)

Cette partie rythmique vous montre l'habilité de Rory à passer de power chords à des riffs et des accords jazzy puissants comme le A9 et le E9. Par endroits, le riff de guitare est joué à l'unisson avec la basse. Il vous faudra donc vous assurer de bien jouer en rythme !


Laisser un commentaire Facebook