La montée en puissance du ukulélé

Le nouvel âge d'or du ukulélé

Eh oui, nous nous intéressons ici au petit frère de la guitare, cet instrument à quatre cordes que l'on appelle un ukulélé. Comme vous le découvrirez dans cet article, cet instrument revient en force. Nous ne manquerons pas de vous parler du ukulélé tout au long de l'été dans notre programme acoustique, mais commençons par cette introduction.

Voilà plus d'un siècle que le plus petit membre de la famille Guitare a vu le jour. Sa popularité a connu des hauts et des bas mais, tout doucement, il a fini par se faire une place de choix sur la scène musicale actuelle. Souvent éclipsé par sa sœur aînée la guitare acoustique, cet instrument d'une grande délicatesse commence à bénéficier de la reconnaissance qu'il mérite. Il a passé plusieurs dizaines d'années à servir de gadget foireux dans des sketchs comiques ; c'est maintenant à son tour de briller !

La croissance de cet instrument ne concerne évidemment pas sa taille, qui est aussi réduite qu'elle l'a toujours été, mais plutôt sa popularité qui est montée en flèche ces dernières années. En 2007, le ukulélé a remplacé la flûte dans les écoles primaires d'Angleterre (finies les notes stridentes qu'on nous forçait à jouer durant notre scolarité ! s'exclament les parents soulagés). Il a également été adopté en tant qu'instrument alternatif ou en tant qu'accompagnement pour leur guitare acoustique par des groupes célèbres comme Beirut et Noah and the Whale. George Harrison a été un fan attesté du ukulélé pendant des années (voir la vidéo ci-dessous), et l'émergence du Ukulele Orchestra of Great Britain n'a fait que stimuler la renaissance de ce petit instrument à cordes.

Le ukulélé est né à Hawaï au XIXème siècle. Typiquement constitué de quatre cordes en nylon, il fait partie des instruments à cordes pincées et se décline en quatre catégories : soprano, concert, ténor et baryton. La marque Martin se met à produire sa propre gamme de ukulélés au début des années 1920, tout comme le font également les marques américaines de fabrication d'instruments de musique Regal et Harmony. Durant les années qui précèdent la Seconde Guerre Mondiale, le ukulélé obtient un franc succès et il s'élève même au rang d'icône du Jazz Age. Sa petite taille et son prix relatif en font un instrument populaire et un choix peu onéreux comparé aux autres instruments à accordage de l'époque.

Entre 1940 et 1960, le ukulélé est produit en masse par une compagnie de plastique américaine qui déverse neuf millions de ukulélés bon marché et de piètre qualité dans les magasins. La popularité du ukulélé en prend un coup. Dans le monde entier, cet instrument est dorénavant proposé comme un instrument bas de gamme, au même titre que le kazoo.

Aujourd'hui, le ukulélé est parfois au cœur de soirées à thème dans les cabarets de la capitale française ; c'est également l'un des instruments principaux de la vague folk underground qui refait surface en ce moment et que la plume des journalistes a rebaptisée 'folk 'n' roll'. Nous vous proposons d'en écouter quelques extraits ci-dessous.

Israel Kamakawiwo'Ole

Ce pot-pourri Over the Rainbow/What a Wonderful World du regretté Iz, sorti en 1993, a été repris dans de nombreux films, séries télévisées et publicités. Il a eu une très grande influence sur la musique hawaïenne.

Beirut

Groupe américain dont le style est lourdement influencé par le son du ukulélé et d'autres instruments traditionnels comme l'accordéon, la mandoline et certains cuivres. Les sonorités qui en découlent se situent quelque part entre la folk d'Europe de l'Est et la pop de l'Ouest.

Pot-pourri de ukulele jazz

Ce clip met en valeur l'excellent usage solo du ukulélé. D'ailleurs, si c'est le solo qui vous botte, n'hésitez pas à découvrir le Ukulele Orchestra of Great Britain dont l'approche verse un peu dans le comique… pour les fans d'humour anglais ?

Ukulélé shred avec Jake Shimbukuro

Et maintenant, l'heure est à la virtuosité ! Une petite démonstration qui vous surprendra peut-être par sa musicalité…

Construire son propre ukulélé électrique : le mode d'emploi !

Et pour terminer, voici un clip YouTube montrant un homme affairé à construire, de A à Z, son propre ukulélé électrique (en anglais). Eh oui, le ukulélé est également disponible en version électrique. Ceux qui ne sauraient vivre sans saturation en seront soulagés. Bon ! Où est-ce que j'ai bien pu ranger ma lime à bois ?

Vous Aimerez Aussi:


Laisser un commentaire Facebook