10 conseils pour un meilleur enregistrement de guitare acoustique.

Obtenez le son dont vous avez toujours rêvé !

Que vous soyez un pro aux cheveux poivre et sel ou un débutant absolu, il vous arrive(ra) forcément d'enregistrer de la guitare acoustique. Voici 10 petits conseils qui vous aideront à façonner un meilleur son en enregistrement !

1. Essayez une guitare différente !

Que vous choisissiez une guitare de votre immense collection ou que vous empruntiez la guitare d'un(e) pote, il est toujours bon d'essayer au moins deux guitares différentes avant de se lancer en enregistrement : elles peuvent avoir un son radicalement différent.

2. C'est en grattant qu'on devient gratteux !

C'est évident. Si vous connaissez bien vos parties et maitrisez bien ce que vous jouez, cela sonnera naturellement….mieux ! Si ce n'est pas le cas, l'ensemble de vos petites hésitations auront un effet boule de neige.

3. Prenez garde aux réverbérations !

Qu'y a t-il derrière vous, à côté de vous et au-dessus de vous lorsque vous enregistrez ? Vous remarquerez par exemple que votre son sera très différent si vous enregistrez sur un sol dur ou sur une moquette épaisse, car le son qui sera réfléchi (ou pas) vers le micro aura une autre consistance. Expérimentez, écoutez, apprenez. Vous n'avez pas besoin de supprimer toute réverbération, mais il vous faut savoir quelles sont leurs conséquences sur le son.

4. Parfois le « lo-fi » paie !

Jez Williams, Doves : "Parfois, en studio, j'aime les sons de guitares (acoutiques) assez trash, un peu dans le genre de sons qu'avait Bowie à ses débuts, et vous pouvez obtenir ce son avec des micros dictaphones, en mélangeant ensuite le son avec le signal d'un micro pro. Ça ajoute beaucoup de médiums saturés sur le tout."

5. Essayez différents médiators !

Si vous jouez des parties rythmiques grattées, essayez un médiator assez fin. On oublie souvent que la différence d'épaisseur d'un médiator peut avoir un effet remarquable sur le son. Alors, avant de tourner les potards de l'égaliseur les yeux convulsés de rage de ne posséder cette Martin inaccessible dont vous rêvez, ou avant d'investir dans un micro haut de gamme qui fâchera (encore plus) votre banquier(e), investissez 80 cents dans un médiator !

6. Essayez la technique des micros croisés !

L'une des techniques de base des enregistrements avec micros consiste à prendre deux micros à directivité cardioïde et de les croiser à environ 90 degrés l'un par rapport à l'autre, à environ 30 cm de la guitare. Dirigez l'un d'entre eux vers le manche/la jointure du manche, et l'autre vers la rosace. C'est une technique d'enregistrement classique utilisée avec les guitares acoustiques de type Nashville. La marque Rode a conçu un micro unique à têtes croisées pour ça, le NT4.

7. Une belle égalisation, s'il vous plait !

Si vous trouvez que vous avez cruellement besoin d'un égaliseur parce que vous voulez changer radicalement de son, vous avez sûrement un problème avec le choix de votre micro et son placement. Assurez-vous de bien placer l'engin dès le départ et vous vous épargnerez une perte de temps précieuse par la suite, mais…

8. Coupez les basses !

Vous aimez peut-être que le son de votre acoustique soit imposant et chargé en basse. Cela peut être bien pour les solos, mais c'est un problème si vous enregistrez une acoustique dans un groupe car votre guitare risque de se trouver sur les mêmes fréquences que la basse. Tentez de baisser les fréquences en dessous de 100Hz, poussez celles qui se trouvent autour de 350 Hz pour voir. Vous voyez, en fait, le mixage, c'est pas si compliqué !

9. Eliminez les bruits de doigts parasites !

Si vous avez déjà tenté d'enregistrer une guitare dont les cordes sont neuves, vous savez déjà tout des bruits de doigts parasites : nos amis britanniques les appellent les "seagulls" (littéralement, les mouettes, car leur cri se rapproche de ce bruit). Pour éviter ces bruits de crissement, rodez vos cordes en en jouant quelques heures avant de vous enregistrer. Les cordes gainées (type Elixir poly ou Nanoweb) seront d'ailleurs moins propices à ces bruits.

10. Au feeling

Dan Auerbach (The Black Keys) : "Je place juste le micro en face de moi, ça n'a aucune importance. Ce que je veux dire, c'est que la plupart des sons d'acoustique que j'aime sont enregistrés en micro d'ambiance. Un micro très cheap pour capter la voix et l'acoustique. Je n'aime pas la perfection ; ça me fait chier !"

Le Numéro de l'Eté 2012 de Guitarist Magazine, en vente actuellement, contient 27 pages de conseils, de techniques, de matos et d'infos pour faire de vous un meilleur joueur de gratte acoustique.

Vous Aimerez Aussi:

Autour du web:


Laisser un commentaire Facebook