Steinberg UR44

Une interface audio/MIDI orientée micro

Depuis que la marque Steinberg a été incorporée à Yamaha, ses produits hardware se sont nettement améliorés. Témoin en est la dernière série UR et la nouvelle UR44, une interface qui offre une configuration maintes fois éprouvée en termes de connexions : entrées /sorties audio (6 et 4 respectivement), entrée/sortie MIDI et casques (2 sorties indépendantes).

"Cette interface compacte de fabrication robuste est intelligemment conçue et offre en façade un accès pratique à quatre entrées micro et deux sorties casque ainsi qu'une alimentation fantôme"

Cette interface compacte de fabrication robuste est intelligemment conçue et offre en façade un accès pratique à quatre entrées micro et deux sorties casque ainsi qu'une alimentation fantôme. Le panneau arrière rassemble quant à lui des éléments plus fonctionnels comme les entrées et sorties MIDI/ LINE et un port USB.

On retrouve, parmi les caractéristiques les plus intéressantes, les préamplis D-PRE de classe A avec une conversion de 24 bits/192kHz, un DSP (processeur de signal numérique) intégré et un mode USB qui vous permettra de connecter votre iPad.

La plus attrayante de ces fonctions est sans doute le DSP intégré dont le rôle est multiple. Il permet tout d'abord de lancer le bundle d'application dspMixFx. Cette plate-forme permet d'utiliser des plug-ins au sein même de l'application, et ce, sans latence. Elle offre quatre émulations d'amplis guitare (Guitar Amp Classics), une tranche de console incluant un compresseur et un égaliseur (Sweet Spot Morphing Channel Strip) et une réverbe algorithmique (REV-X).

Le principal avantage de ce système est que les amplis guitare tout comme la tranche de console peuvent être utilisés en insert en temps réel puis être ajouté au signal enregistré ou être tout simplement utilisés pendant l'enregistrement. Les trois processeurs DSP sont aussi disponibles en plug-ins VST3. Cela vous permet de ce fait de reproduire vos paramètres et réglages d'enregistrement en temps réel dans votre séquenceur via les plug-ins.

Pour l'instant, que du bon... mais l'UR44 n'a pas encore dit son dernier mot. C'est en fait en association avec Cubase qu'elle donne toute sa mesure. En effet, compatible avec le système True Integrated Monitoring de Steinberg, il ne vous sera pas indispensable d'utiliser la plate-forme dspMixFx puisque toutes les fonctions de cette application sont déjà directement intégrées au sein du séquenceur.

À l'essai

"Le panneau avant est bien pensé et offre de nombreuses options de gain pour les micros"

Et en pratique, qu'est-ce que ça donne ? Le panneau avant est bien pensé et offre de nombreuses options de gain pour les micros (+52dB maximum). Les entrées 1 et 2 sont capables de gérer des jacks d'instruments à haute impédance. L'application dspMixFx offre en prime une inversion de phase et un filtre passe-haut avec un réglage de filtre global pouvant s'étendre de 40 à 120Hz.

L'application dspMixFx offre la possibilité d'envoyer deux mix individuels séparés (latence zéro) de votre séquenceur vers les entrées de l'interface. Il existe cependant certaines limitations : le second mix, par exemple, ne peut s'écouter que depuis la sortie casque 2 ; il vous faudra aussi partager l'unique réverbe REV-X entre les deux mix. Mais les restrictions les plus importantes concernent la puissance du DSP lorsque vous utilisez plusieurs effets : nous n'avons réussi à utiliser qu'un ampli et deux canaux mono en même temps, ou quatre canaux mono simultanément. Quant à assigner deux amplis en même temps, ce n'est hélas pas une option envisageable.

Les quatre amplis nommés Classic Amps (Clean, Crunch, Lead et Drive) livrent d'assez bonnes sonorités bien qu'ils manquent de la polyvalence que vous trouverez chez les grandes marques de simulation d'amplis. La réverbe REV-X, un effet numérique de chez Yamaha tout droit issu de leurs consoles de mixage numériques a, quant à elle, déjà fait ses preuves. Elle offre des réverbes de type Room, Hall et Plate de même que de nombreux paramètres algorithmiques classiques.

Il nous reste donc à aborder le sujet de la tranche de console Sweet Spot Morphing Channel Strip qui peut être utilisée comme égaliseur et compresseur. Elle est aussi dotée d'un réglage de Morph via un potentiomètre dédié qui permet de tester différentes configurations de paramètres de compresseur. Ces presets sont très pratiques pour procéder à une configuration rapide ou pour faire de nouvelles découvertes.

Afin de pouvoir accéder à toutes ces fonctionnalités dans Cubase, il vous faudra activer le rack 'hardware' de la MixConsole. Ce rack dispose d'une interface de type 'signal flow' que vous pouvez modifier afin de la faire correspondre aux trois options de traitement (bypass, monitor et insert). Vous découvrirez également un réglage de niveau qui fonctionne avec le 'Direct Monitoring' de Cubase.

Il vous paraîtra peut-être surprenant que ce soient les fonctions proposées en extra que l'on décrit le plus ici, mais c'est la conception hybride du DSP qui fait de cette interface intelligemment conçue un instrument encore plus attractif. Et n'oublions pas qu'en prime la Steinberg UR44 est une interface audio assez compacte pour pouvoir se glisser dans votre sac à dos. Chapeau !

MusicRadar Note

4,5 / 5 Etoiles
On aime

Quatre préamplis micros de qualité. Le DSP et les options de monitoring sont super. Assez compacte. Proposée à un prix raisonnable.

On regrette

L'allocation du DSP réservée aux effets est limitée.

Verdict

Une interface audio compacte, robuste et très efficace qui offre d'excellents extras via le DSP et une intégration parfaite dans Cubase.

Description

6 in/4 out USB 2.0 interface with MIDI and onboard DSP

Weight (kg)

1.6

Height (mm)

47

Available Outputs

1/4 Inch Jack 6.4mm Stereo Headphone Jack MIDI out USB 2.0

Available Inputs

1/4 Inch Jack Mic input MIDI

Width (mm)

252

Depth (mm)

158

Features

Cubase AI, Basic FX Suite, dspMixFx bundled software

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook