Roland Aira TB-3

Le TB-3 fait entrer le concept de la Bassline dans le 21ème siècle. Touche-t-on la perfection ?

Le nom Touch Bassline sur le dessus du TB-3 résume parfaitement comment fonctionne cette nouvelle boîte : il faut jouer sur l'écran tactile afin de créer des lignes de basse et des séquences monophoniques.

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une copie conforme du TB-303, il contient une banque de 26 sons du TB-303 directement modélisés sur le circuit original. Ce nouveau produit intègre également des nouveaux synthés leads, des basses et des effets accessibles via les trois autres banques (B, C et D).

Bien plus que des lignes de basse

À l'image de la boîte à rythmes TR-8, la TB-3 utilise la nouvelle technologie de modélisation ABC de Roland (Analogue Circuit Behaviour Modelling), qui a été conçue pour recréer le cheminement intégral du signal en analogique, et ceci inclut les oscillateurs et filtres.

Le nouveau moteur à quatre oscillateurs du TB-3 est couplé à un séquenceur 32 pistes qui peut supporter 64 motifs sur 8 banques. Chacun des motifs et continuellement sauvegardé, et il en est de même pour les données MIDI (note, durée) ce qui est parfait pour retravailler les sons ultérieurement.

Le séquenceur fonctionne en mode pas à pas ou en temps réel. On découvre aussi le mode Last Step (comme sur le TR-8) où il est possible d'ajuster la longueur du motif sur une ou 32 voies (en pressant le bouton Step Rec et en réglant Value). On trouve également la fonction Shuffle (avec valeurs positives ou négatives) pour un rendu encore plus barré.

L'effet Scatter (éparpillé), cependant (présent sur tous les nouveaux produits Aira) permet de jouer aléatoirement les sons pour ainsi créer des lignes différentes, des variations ou un simple boucan d'enfer. Pour terminer, la TB-3 fonctionne également comme interface USB audio 24-bit/96kHz à deux entrées et deux sorties facilitant l'usage de la machine avec le séquenceur de votre ordinateur.

Avec sa façade en aluminium brossé, le contour en dégradé de couleurs, son étui en plastique rigide et les diodes vertes apaisantes sur les boutons du step séquenceur et les potentiomètres, la TB-3 reflète elle aussi l'image moderne des produits Aira. Comme la TR-8 et le VT-3, la qualité de fabrication est excellente pour le prix affiché et les 6 potentiomètres (Volume, Cutoff, Resonance, Accent, et le réglage Value) paraissent solides.

Nous n'avons aucun doute quant au fait que la TB-3 affrontera aisément les longues heures d'utilisation sur scène et en studio et son aspect compact lui permet d'être l'outil idéal à mettre au fond de son sac à dos. Dans un studio, il se trouvera toujours une petite place pour l'accueillir.

La navigation sur la TB-3 est un jeu d'enfant. Comme sur la TR-8, nous disposons d'un écran LED qui n'affiche que 3 valeurs. Dans notre cas, il affiche la banque/motif/numéro de son, puis le tempo, les modes Scatter, la voie dans les modes Step Rec mode et shuffle.

En plus de cela, on trouve quelques fonctionnalités cachées bien utiles pour les canaux MIDI, la synchro de l'horloge, des fonctionnalités MIDI Thru et un pad sensible à la pression. Bien qu'il y ait quelques combinaisons de boutons qui servent à mémoriser certaines fonctions, il n'y a pas besoin de se plonger dans les menus. On peut donc simplement se lancer dans le jeu tête baissée. La programmation se fait aisément également, mais on aurait aimé avoir un métronome ou une indication lumineuse (surtout lors d'enregistrements en temps réel), car on perd rapidement le fil et il est dès lors difficile de savoir où se trouve le premier temps.

Pour programmer une séquence en utilisant le Step Record, il vous faut faire défiler chaque piste avec le bouton Value (chaque voie possède une diode verte en haut du panneau) et utiliser les touches rouges sur le clavier pour entrer une note, ou une touche verte pour ajouter un accent, des pauses, des effets de glissés ou choisir la hauteur du son.

Il est également possible de transposer les motifs, et une fonctionnalité très pratique permet de chainer jusqu'à 8 motifs de 32 notes en faisant glisser ou en sélectionnant un groupe de motifs via le clavier tactile. Au final, on peut atteindre 256 notes pour un motif !

Une fois que vous avez entré une note ou fonction sur une voie, le TB-3 passe directement à la voie suivante et ainsi de suite jusqu'à arriver à la finalisation du motif de 32 notes. Le processus est très intuitif, et le large clavier tactile se joue plus facilement que les petites touches du Volca Bass de Korg. Notons aussi que les touches rouges deviennent noires lorsqu'elles sont actives ou qu'un son enregistré est joué quand on effectue un défilement manuel. Cela facilite le suivi de chaque note ou fonction dans une séquence un peu chargée.

Sous Acid

Les deux premiers presets de la banque A reprennent les formes d'ondes Saw et Square qui sont classiques de la TB-303. Pris de manière isolés, ils sonnent très réalistes. Cependant, la TB-3 emmène les sons classiques de la 303 vers d'autres contrées, car chaque preset possède ses propres filtres, ses réglages d'accent et d'effet contrôlés par les potentiomètres Cutoff, Resonance, Accent et Effect.

Vous ne retrouverez donc pas seulement les sons typiques de la 303 avec le drive, le delay, la réverbe et le panning stéréo, vous aurez également accès aux fonctionnalités stacked/unison et detuned de sons originaux de la 303, ce qu'il n'était jusque là pas possible de faire.

Bien que la TB-3 ne sonne pas à l'identique de la 303 originale, ce qu'il faut garder en tête est qu'elle conserve l'esprit d'origine. Le filtres hurlent, les sons basiques générés via les oscillateurs sont parfaits et les nouveaux effets sont d'excellente qualité.

On réalise alors des séquences dans le style Acid rien qu'en faisant défiler les sons et en jouant avec les filtres et effets. Synchroniser la TB-3 avec la TR-8 est très inspirant et addictif et nous recommandons d'avoir les deux appareils à disposition. Veillez à avoir du temps devant vous, car on se prend au jeu très facilement.

Il ne faut pas non plus oublier les autres sons du synthé monophonique qui sont à bord. La qualité et la définition de ces sons s'avèrent superbes et le caractère sonore général du TB-3 est chaud, texturé et présent. Vous trouverez des leads de synthé avec effets LFO et panning, des basses de type vocale futuristes et saturées, des patches désaccordés avec du delay et pléthore de bruits/effets.

Le regret ici est que les modifications des sons ne peuvent être enregistrées, mais la TB-3 a clairement été conçu pour pouvoir paramétrer les sons à la volée. C'est un boîtier qui capture tout le plaisir éprouvé avec la TB-303 mais qui l'amène à un autre niveau. Et ça le fait!

Mention spéciale au pad tactile en temps réel qui nous a permis d'enregistrer des lignes de basses aléatoires funky et hurlantes qui envoyaient sévères. Et quand vous réalisez que la TB-3 est également une interface audio/MIDI, un contrôleur MIDI polyvalent et un module de synthé monophonique pour environ 300 euros, on peut dire que cet instrument ne manque pas d'attrait.

MusicRadar Note

4,5 / 5 Etoiles
On aime

Un prix raisonnable, bien conçue et portable. Fonctionne comme interface audio/MIDI avec 2 entrées/sorties. Contains authentic TB-303 emulations, other synth tones, effects and a 32-step sequencer. The large touchpad takes the headache out of programming and makes performing fun.

On regrette

Sound edits can't be saved. Les modifications des sons ne peuvent pas être sauvegardées

Verdict

Une nouvelle donne dans le concept de 'ligne de basse" , la TB-3 est incroyable à ce prix et s'avère particulièrement attrayante.

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.