Pioneer Remix-Station 500

Une console d'effet fun et polyvalente pour les DJs

Pioneer, qui s'est assuré une place de choix dans le monde du DJing professionnel avec sa gamme de lecteurs CD, a mis son tout premier bébé au monde, le CDJ-500, dans les années 90.

Plus récemment, Pioneer a décidé de concentrer ses efforts sur ses tables de mixage haut de gamme, avec pour projet de les transformer en outils polyvalents. Pour cela, la marque s'est plus particulièrement inspirée des instruments d'Allen & Heath que l'on retrouve en force dans nombre de grands clubs tendance. Face à la concurrence du Traktor de NI, elle a aussi étendu son ambition au playback de fichiers musicaux numériques sous la forme de son logiciel de gestion rekordbox. La nature étant d'une logique implacable, Pioneer a fini par développer des contrôleurs et consoles d'effets.

"La mission numéro 1 de la RMX-500 est d'apporter une sélection d'effets à votre configuration actuelle, mais ses fonctions ne s'arrêtent pas là : elle propose en effet différentes configurations qui contribuent à maximiser son potentiel"

La Remix-Station 500 (ou RMX-500 pour les intimes) est la petite soeur de la RMX-1000. De couleur noire comme cette dernière, elle a le 'look Pioneer'et multiplie les airs de famille tout en étant effectivement plus petite et plus légère. Le prix de la 500, quant à elle, fait un peu plus de la moitié de celui de la 1000, étant affiché à 405 €.

La mission numéro 1 de la RMX-500 est d'apporter une sélection d'effets à votre configuration actuelle, mais ses fonctions ne s'arrêtent pas là : elle propose en effet différentes configurations qui contribuent à maximiser son potentiel. Les entrées et sorties stéréo principales sont des connecteurs phono RCA (contrairement au RMX-1000 qui était également pourvu de prises asymétriques).

Vous noterez également la présence d'une sortie casque, un attribut tout à fait logique pour un outil qui, via un port USB, fera office d'interface audio pour votre ordinateur.

Rhythm et Scene

Une fois branché, l'accès aux effets est rapide et aisé. L'appareil est centré sur deux énormes rotacteurs en caoutchouc dédiés aux sections Rhythm FX et Scene FX. En tournant ces rotacteurs, vous gérez le taux de signal dry/wet, tandis qu'en appuyant dessus vous serez en contrôle des sous-paramètres de ce dernier, et ce pour chaque section concernée. C'est un type d'intéraction qui se révèle à la fois polyvalent et fun.

Rhythm FX offre des effets de Roll, Trans et Chops qui sont tous verrouillés au bpm utilisé et automatiquement détectés par la Remix Station (la précision est de bonne qualité pour les morceaux aux motifs rythmiques standard). En dessous de ce dernier, on trouve la section d'effets instrumentaux rassemblant les motifs de beat pré-programmés (grosse caisse, caisse claire, clap, charleys et cymbales) sous l'appellation Instrument FX. Les variations à apporter à ces motifs s'opérent également via le rotacteur.

Plus utile encore, la possibilité de créer vos propres beats de batterie à la volée grâce au séquenceur d'overdub intégré. Vous serez toutefois limité au choix de samples Pioneer (pas d'option de téléchargement de samples utilisateur ici).

Scene FX, tout comme sur la RMX-1000, offre une série d'effets répartis en deux sections (Build Up et Slow Down). Ces sections incluent de nombreuses options d'effets up and down (reverb up par exemple), de flanger, d'echo ainsi que l'addition d'un bouton Echo+ (pour une utilisation simultanée avec les autres effets), sans oublier les filtres (passe-haut, passe-bas). Un bouton d'effets Release unique placé au centre permet de sortir de vos effets via brakes, backspins ou echo.

En prime, la RMX 500 peut également fonctionner comme contrôleur pour la version plug-in de son moteur d'effet, un système qui marche du feu de Dieu et qui représente un bonus sympa, bien que nous n'investirions pas dans cet achat pour ce seul bénéfice.

Ceux qui utilisent un système de playback principalement basé sur logiciel ne verront pas forcément d'intérêt à la Remix Station 500 en comparaison avec l'achat d'un contrôleur custom, mais la RMX-500 est cependant un outil solide et bien conçu.

MusicRadar Note

4 / 5 Etoiles
On aime

Simple d'utilisation. Fonctionne en interface audio. Agit comme contrôleur pour le plug-in associé.

On regrette

Pas de téléchargement de samples utilisateur possible.

Verdict

Elle fait ce qu'elle est censé faire et elle le fait bien, mais pour les home-studistes, il existera des options meilleur marché.

Height (mm)

67

Available Outputs

6.4mm Stereo Headphone Jack RCA Phono L/R USB

Description

Hardware effects processor and audio interface with plug-in and controller capabilities aimed at live and studio-based DJs

Available Inputs

RCA Phono L/R

Depth (mm)

132

Width (mm)

306

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook