Nord Lead 4

Un look familier et des changements de taille sous le capot

Avoir un nouveau synthé Nord a tester est toujours une expérience très excitante et le dernier NL4 qui, comme on pouvait s'y attendre, est toujours rouge ne fait pas exception. Vous penserez peut-être en le voyant qu'il s'agit du Lead 2X mais une inspection plus poussée révèle quelques changements de taille.

Tout d'abord ce modèle possède des panneaux de bois sur les côtés. Ils sont beaux, protègent bien le synthé et même s'ils ajoutent un peu de poids à la bête, le NL4 peut encore facilement être pris à une main ce qui est une bénédiction pour les concerts.

"Les Nord sont toujours bien fabriqués et le Nord Lead 4 ne déroge pas à cette tradition."

Les Nord sont toujours bien fabriqués et le Nord Lead 4 ne déroge pas à cette tradition. Il possède toujours un boitier en métal ainsi que le pitchbend en bois (maintenant avec trois positions et une gamme de 4 octaves, pourrions-nous avoir la même chose sur le Stage2 s'il vous plait ?) ainsi que la molette de modulation. Les potentiomètres en caoutchouc sont faits pour durer tout comme les switches en plastique durs que nous préférerions cependant un peu plus lâches.

Le panneau de contrôles est dans la pure tradition Nord et il est agréable de constater que la plupart des fonctions se sont vues assigner leurs propres potentiomètres. Cependant, beaucoup de fonctions secondaires sont accessibles via le bouton 'shift' dont nous ne sommes pas très fans. Un deuxième bouton shift à droite du panneau est aussi d'une grande aide sur le plan praticité.

S'il est vraiment appréciable de disposer d'autant de réglages, nous regrettons qu'ils soient tous regroupés sur une si petite surface. Cela semble d'autant plus étrange au vu de l'espace considérable qui demeure à droite de ce panneau.

Évidemment, c'est un moyen d'économie de coûts de production, car ce même panneau de contrôles peut être utilisé sur une version rack. Bien sûr, il est très pratique de pouvoir y poser son iPad ou son laptop. Pour autant, nous sommes persuadés que la plupart des musiciens préféreront un banc plus spacieux, intuitif, facile à lire et qui intègre davantage de contrôles plutôt que de les reléguer en fonctions secondaires.

Il aurait également été génial de retrouver ici les LED entourant les potentiomètres sur le NL3, mais évidemment, cela aurait fait monter les coûts. Peut-être pour le prochain !

Sur le petit écran

Malheureusement, le Clavia utilise toujours un petit écran à LED rouges sur le NL4 au lieu du super affichage que l'on trouve sur le Wave/Stage2. Comme la bête est numérique il faut vous rappeler les patchs par banque/nombre ce qui est assez moyen-ageux en 2013. Pour autant, les sons peuvent être nommés/organisés par nom/ordre dans le Sound Manager via USB.

De plus, beaucoup de fonctions nécessitent que vous fassiez des allers retours entre les contrôles et l'écran central ce qui une fois de plus n'est pas idéal. Si l'écran avait été plus grand, il n'y aurait eut aucun problème. Heureusement, lorsque vous tournez un potentiomètre, son niveau de volume apparait quelques instants sur l'écran ce qui vous permet de savoir où vous en êtes. De même, lorsque vous tournez un potentiomètre et pressez le bouton 'copy' en même temps, sa valeur s'affiche ce qui est vraiment très pratique.

" Le clavier du NL4 et la courte course des touches sont superbes pour obtenir un jeu précis."


Mais avançons un peu, le clavier du NL4 et la courte course des touches sont superbes pour obtenir un jeu précis. De plus, les 49 notes sont suffisantes pour la plupart des tâches à exécuter et s'accommodent bien du split. Le splitting/layering est en effet très simple. Il vous suffit par exemple de presser le bouton split et une touche pour définir instantanément le point de split sur le clavier. Cela peut paraître évident pour les utilisateurs de Roland mais c'est une amélioration conséquente par rapport au Lead 2 et au Wave qui n'avaient pas de fonction split.

La plus grosse omission ici, est l'aftertouch (pourquoi l'omettre sur un synthé dédié à la scène ?) Heureusement, les nouveaux boutons 'Impulse Morph' permettent de corriger cette omission, mais cette dernière est difficilement pardonnable pour un synthé a ce prix.

Quelque part, le NL4 est l'égal, voire une grosse amélioration du tant aimé Lead 2X. La polyphonie de 20 voix est la même (mais plus de voix auraient été appréciable pour l'unisson et le layering) et le NL4 est également un multitimbral 4 canaux ce qui vous donne accès 4 synthés séparés sur des canaux MIDI, chacun disposant de sa propre sortie. C'est vraiment fantastique pour envoyer les différentes couches d'un son et le traiter en externe.

L'architecture du patch est également très semblable à celle du 2X, avec 4 banques de 99 programmes et 99 Performances (Les Performances incluent jusqu'à 4 programmes en mémoire avec layering, infos MIDI et de split). C'est une configuration très polyvalente, et combinée à Sound Manager (le programme fourni pour gérer vos sons), il est très facile d'exporter, de sauvegarder et de télécharger des sons individuels et des banques de sons.

Une connection MIDI USB est également incluse ainsi qu'une entrée/sortie DIN (pas de Thru) et la plupart des potentiomètres et des boutons reçoivent et transmettent des données MIDI. Cela fait du NL4 un super contrôleur pour le live et le studio.

Synchronisation de l'horloge interne

L'un des gros bonus sur le NL4 comparé au 2X réside dans sa fonction Master Clock Synchronisation (synchronisation de l'horloge interne), qui permet à l'arpégiateur, aux deux LFO et aux delay d'être synchronisés sur des divisions temporelles/l'horloge MIDI sur les 4 slots de programme dédiés.

C'est super pour tout verrouiller et être à même d'exécuter des performances très précises. Cela permet aussi au NL4 d'intégrer toute configuration studio ou live contrôlée en MIDI ce qui s'avère utile de nos jours.

"Le NL4 possède un caractère plus punchy et plus franc avec moins d'agressivité dans les médiums. "

La section oscillateur a été complétement remaniée avec un moteur analogique virtuel. Si l'on retrouve exactement les mêmes formes que sur le 2X, ces dernières ont été améliorées avec une meilleure résolution/clarté et moins de distorsion. Autrement dit, le NL4 possède un caractère plus punchy et plus franc avec moins d'agressivité dans les médiums. Pour autant, sans égaliseur (le Wave et le Stage possèdent un égaliseur intégré), vous trouverez peut-être qu'il manque un peu de basses.

En dehors de ça, il offre des impressions analogiques extrêmement authentiques et des sons énormes en un clin d'oeil (surtout avec les nouveaux modes de filtre). Notez également que les enveloppes sont très sèches et permettent d'obtenir des sons de batterie et de basses de type Moog très authentiques. Les nouveaux modes unisson sonnent aussi très bien, ils élargissent et épaissient le son d'une très belle manière. L'algorithme du glide mono du Nord Lead 4 est également très sympa et on regrette d'autant plus l'absence d'un mode polyphonique.

De superbes sons

Dans la section des modulations oscillateur (Osc Mod), on trouve un nouveau mode Soft Sync pour des sons dont l'expressivité est verrouillée. Cela vient en addition au mode Hard Sync et aux deux modes de modulation de fréquences qui offrent des modulations d'intensité plus élevées pour davantage de sons FM plus riches en harmoniques.

Ces deux nouveaux modes sonores sonnent comme jamais et peuvent sans aucun doute rivaliser avec des modèles de type Yamaha SY77. Le Nord Lead 4 peut en fait émuler la plupart des sons FM de référence sans le moindre effort. En plus de ça, vous pouvez choisir entre 128 tables d'ondes à cycle unique. Ces dernières (similaires au Stage 2) ont toutes leur caractère et incluent des ondes variées : imitation de type analogique, formants, pianos, orgues, cloches, etc.

L'oscillateur 2 offre aussi une option de noise polyvalente avec fréquence et résonnance réglables. C'est parfait pour manier les effets sonores comme bon vous semble et redoutablement efficace pour les sons de batteries. Particulièrement lorsque vous y combinez les nouvelles séquences de patterns disponibles via les deux LFO du NL4.

Vous pouvez par exemple assigner une sine wave (onde sinusoïdale) au kick sur le Slot A, puis utiliser le Slot B pour mettre du bruit sur la charleston et le Slot C pour envoyer du bruit sur la caisse claire et enfin envoyer les patterns de LFO sur les Slots 1,2 et 3 pour faire des groove de batterie au son énorme ! Intelligent et polyvalent, surtout pour les artistes solos (entrainez-vous un peu avant la scène tout de même !)

Un instrument pour claviériste

Pour résumer et vous ôtez le moindre doute, le NL4 est un synthé polyvalent et doté de superbes sonorités. Les nouveaux types de filtres et la fonction Impulse Morphing sont particulièrement remarquables tout comme la polyvalence des nouveaux effets. Vous ne pouvez pas uploader de samples comme c'était le cas sur le Wave, l'interface pourrait être plus spacieuse et logique, mais les sons dans leur ensemble et le feeling sont bons et les tables d'ondes élargissent encore le spectre des possibilités.

Nous n'hésiterons pas à dire que c'est sans aucun doute l'un des meilleurs synthés analogiques virtuels qui soit aujourd'hui. Il est vraiment très proche d'un instrument analogique et attirera tous ceux qui recherchent une émulation analogique authentique (tant en live qu'en studio). Nous aimons le fait qu'il puisse aussi bien offrir des sons futuristes que le côté perçant des synthés vintage avec ces nouvelles améliorations ingénieuses.

Bien sûr et comme nous l'avons dit, il manque quelques caractéristiques à ce synthé qui déçoivent à ce prix. Pour autant, le NL4 est inspirant et constitue réellement un instrument pour musicien qui vous emmène dans son monde sans même que vous vous en soyez rendu compte.

Pour plus d'informations et d'extraits sonores sur le Nord Lead 4, rendez-vous sur leurs site internet.

MusicRadar Note

4,5 / 5 Etoiles
On aime

Émulation analogique authentique avec des options d'édition sonore poussées. Les potentiomètres assignés aux fonctions et l'Impulse Morphing. Les tables d'ondes, les excellents effets et les nouveaux modes de filtres.

On regrette

Il lui manque quelques fonctionnalités que l'on aurait aimé retrouver à ce prix notamment l'aftertouch et une taille d'écran décente.

Verdict

En dehors de quelques fonctionnalités manquantes, le NL4 possède un son superbe et intègre de nouvelles fonctions indispensables.

Connectivity

MIDI in MIDI out USB

Dimensions

870 x 98 x 274

Number of Keys

49

No of Patches

400

Weight (kg)

6

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.