Maschine Mikro de Native Instruments

La groovebox blockbuster a fait une cure d'amincissement et son prix aussi. Mais plus petit rime-t-il avec beaucoup mieux ?

Même Native Instruments doit être surpris de l'extraordinaire succès dont jouit son combo matériel/logiciel Maschine tirant son inspiration des MPC d'Akai depuis sa sortie en 2009.

Depuis lors, les mises à jour régulières ont montré que NI tenait à ce que sa groovebox ressemble le plus possible à un DAW. Ces derniers mois, NI a ajouté une prise en charge complète des plug-ins et une agrégation de patches externes de type Kore, faisant de Maschine une solution bien plus diversifiée (et plus intégrée à Komplete).

Avec le petit Maschine Mikro, NI cherche à ouvrir le monde de Maschine à tous ces spectateurs envieux n'ayant pas les moyens et/ou la place nécessaire pour l'original plus imposant.

Le logiciel et les sons inclus sont exactement les mêmes que ceux de la Maschine «complète», mais le matériel a sérieusement été revu à la baisse, sans grosses pertes de fonctionnalités.

Avant de nous pencher sur le Mikro, voyons rapidement le logiciel…

Maschine est une groovebox (autonome et plug-in VST/AU/RTAS) pouvant être utilisée entièrement à partir du matériel Maschine (bon, 99% dans le cas de Maschine Mikro) ou de l'interface du logiciel, pour ceux qui préfèrent aller à contre-courant.

La banque de sons d'usines incluse de 6 Go compte plus de 14000 samples (batterie, percussion, basses, synthés, pads, orchestres, etc.) et plus de 250 groupes/kits préparamétrés ainsi que des séquences bien programmées.

Vous pouvez aussi utiliser vos propres samples. Nul besoin de préciser que le matériel fonctionne également comme contrôleur MIDI à sortie CC standard avec n'importe quel autre logiciel musical.

Beats

Un projet Maschine comprend jusqu'à huit groupes de 16 sons chacun (un son étant un élément unique d'un kit de batterie, par exemple, ou tout autre sample ou plug-in d'instrument) et jusqu'à trois effets (intégrés ou VST/AU).

Les 16 pads peuvent être assignés pour déclencher un son chacun (pour la batterie et les percussions) ou pour tous déclencher un seul son de manière chromatique (pour les parties mélodiques). Pour créer des parties musicales avec Maschine, il suffit de charger des sons/kits, de taper sur Record et de jouer sur les pads du matériel.

Une fois que vous avez créé quelques parties, vous pouvez les séquencer en un ensemble de Scenes et enfin, en un morceau, dans l'Arranger (un séquenceur par blocs).

Il est possible de créer des pistes complètes sans couper la musique ni lever les mains du matériel Maschine. L'enregistrement de parties couche par couche, la suppression des notes indésirables, l'application de la quantification et du groove, l'ajout d'effets, le sample de sons externes, le resample de sons internes, etc. tout est aussi simple et sans accroc que ne le prétend NI et c'est extrêmement amusant.

Ces petites choses

Passons à Maschine Mikro. Pesant 1,2kg (contre 1,8kg pour Maschine) et mesurant 320x195x55mm (320x295x60mm pour Maschine), il est doté des 16 pads de percussion, mais d'un seul petit écran à la place des deux grands, et compte nettement moins de molettes et boutons – un et 28 respectivement, contre les 11 et 41 de l'original.

Il a également perdu les portes E/S MIDI arrière. Comment donc comparer Mikro à son grand frère et comment justifie-t-il son propre prix?

Le transport, la sortie de note et les fonctionnalités «supérieures» sont les mêmes mais à part ça, les choses sont assez différentes. L'absence de molettes, de boutons et d'écrans change sérieusement la donne.

Par exemple, pour assigner un kit à un groupe dans Maschine, il faut tourner une molette pour sélectionner une Bank, une autre pour sélectionner un Type, une autre pour sélectionner un Sub Type et enfin un bouton pour choisir le son. Rien de plus simple. Toutes les étapes du processus sont visibles et réalisables dans le même temps.

Avec Mikro, il faut cependant basculer cette molette unique sur chaque catégorie en activant d'autres boutons et en tournant encore la molette. Cependant, l'absence d'un deuxième écran et de ses boutons contextuels a été intelligemment compensée par l'ajout du bouton Nav, qui assigne les pads à une gamme de sélection de Module/paramètre et à des fonctions de navigation.

Maschine Mikro fonctionne très bien et la configuration revue est logique. Mais les personnes habituées au fonctionnement instantané du grand frère, vont trouver que parfois l'affaire ressemble à une usine à gaz.

Plus ennuyeux, c'est l'assez étrange impossibilité d'enregistrer l'automatisation des paramètres à partir du matériel. Il faut malheureusement avoir recours à la souris. Et comme il n'y a qu'une molette, vous ne pouvez régler qu'un seul paramètre à la fois.

Mais c'est le prix à payer pour… ben payer moins et bénéficier d'un encombrement réduit et d'une portabilité accrue.

Il est intéressant de constater que les pads du Mikro sont nettement plus doux et mous sous les doigts que ceux de Maschine. Une amélioration notable d'un élément pour lequel nous n'avions pas remarqué qu'une optimisation était nécessaire!

La Komplete Maschine

Maschine peut héberger des plug-ins VST et AU depuis la version 1.6, sortie l'été dernier. Avec la récente mise à jour 1.7, les détenteurs de Komplete 8 peuvent également bénéficier d'une agrégation de type Kore de tous leurs autres presets plug-ins NI au sein du navigateur de Maschine.

Au fur et à mesure des futures mises à jour, chacun des plug-ins de Komplete va s'intégrer de la même manière. Les presets sont taggués par type de son et par plug-ins.

Double-cliquez sur preset et il sera chargé dans le module actuellement sélectionné, l'instrument ou l'effet se chargeant «discrètement» en arrière-plan. C'est très cool mais il convient de souligner que l'importation de patches de plug-ins Komplete édité par l'utilisateur est plus pénible que nécessaire car Maschine ne détecte automatiquement que les presets d'usine.

Pour vous pousser à acquérir Komplet 8, Maschine Mikro comprend la suite Komplete Elements lite, les presets s'affichant sur le navigateur Maschine comme si vous aviez la version complète.

Elements compte 3Go de sons tirés de toute la suite, hébergés dans les moteurs des lecteurs Reaktor 5 Player, Guitar Rig 5 Player et Kontakt 5 Player. On y trouve des sons incroyables et si cela vous pousse à acheter le superbe Komplete 8, alors tant mieux.

Petite merveille

Notre conclusion ne surprendra personne: en réduisant Maschine à la taille Mikro, de nombreuses commandes ont été sacrifiées et certains compromis ergonomiques ont dû être faits. Nous espérons sincèrement que l'absence d'automatisation sera corrigée lors d'une mise à jour et il reste quelques problèmes avec le logiciel Maschine qui n'ont pas été résolus (pas d'automatisation de la coupure, absence de prise en charge multicœur, nature souvent contre-intuitive du système de Scenes).

Voilà quelques points faibles, mais Maschine est un système tellement formidable que les points forts font nettement pencher la balance de leur côté. Pour tous ceux désirant découvrir Maschine sans trop casser leur tirelire et tous les utilisateurs actuels de Maschine cherchant un complément plus mobile (et franchement plus agréable au toucher!) que leur logiciel existant, Mikro n'est rien moins qu'un don du ciel.

Avec cette formidable nouvelle option disponible, on irait même jusqu'à dire que Maschine est un élément essentiel pour la musique sur ordinateur, que vous optiez pour la grosse bête ou pour le petit Mikro.

MusicRadar Note

4,5 / 5 Etoiles
On aime

C’est une Maschine dans tous les sens du terme ! Le matériel a été intelligemment et efficacement réduit. Pads améliorés. Agréablement portable. Komplete Elements inclus.

On regrette

Flux de travail pas aussi immédiat. Pas d’écriture automatisée à partir du matériel. Quelques problèmes encore présents.

Verdict

Cette petite Maschine offre tout ce que vous attendez d’elle et surtout, elle reste super amusante à jouer.

Description

A smaller, lightweight version of NI's Maschine software/hardware combo

Features

Includes the full Maschine software, which runs stand-alone or as a plug-in, plus Komplete Elements

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.