EastWest Steven Wilson's Ghostwriter

Le monde virtuel de Steven Wilson

Que ce soit avec Porcupine Tree, Blackfield ou en solo, Steven Wilson a toujours su manier les sons comme personne. Des ambiances ultra bizarres au rock pur et dur, le guitariste/producteur est musicalement capable de tout faire.

Aux côtés de Doug Rodgers, dans les studios EastWest (les anciens studios Universal) de Sunset Boulevard, l'artiste a enregistré plusieurs instruments qui sont à la base de ce nouveau pack de sons EastWest. Le Ghostwriter fait référence au musicien non crédité et qui compose pour d'autres personnes. Allez-vous être la prochaine personne de l'ombre que tout le monde voudra s'arracher ?

L'installation du soft est longue. Si sur le papier il est noté que chaque disque (il y en a 8) peut prendre jusqu'à 40 minutes de copie, il ne nous a, de notre côté, fallu que 15 bonnes minutes. Il faut dire que les samples et les instruments modélisés sont lourds : 60Go au total.

Comme au cinéma

Le Ghostwriter est clairement un outil conçu pour les musiciens adeptes du scoring et du sound design. Les batteries, les basses, claviers ou guitares ont été traités de façon à rendre des atmosphères bien spéciales.

Pourtant, certains modèles peuvent être utilisés dans des contextes beaucoup plus habituels. Les kits de batterie sans effets permettent de donner des instances rock et même parfois plus jazzy. Prenez par exemple un Dry Kit (c'est-à-dire sans effet) et l'illusion sera parfaite, d'autant que toutes les articulations du jeu d'un batteur ont été repiquées du rim shot à la frappe au centre du charley. La vélocité y joue pour beaucoup et permet d'humaniser davantage le jeu.

Les effets de jeu sur les instruments frettés, à savoir la basse et la guitare, sont impressionnants de réalisme, à condition bien évidemment de garder en tête ce qu'un vrai instrumentiste peut jouer.

Mais revenons à la fonction principale du Ghostwriter : livrer des échantillons sonores pour créer des ambiances pour le cinéma. Là, nous ne pouvons rester sur notre faim puisqu'avec les toms réverbérés, les cloches, les pads grinçants, nous sommes au cœur de ce qui fait la musique de film.

Il est aussi possible de détourner certains instruments pour leur donner une nouvelle fonction. Par exemple, prenons la guitare jouée au ebow qui a été modélisée. Au clavier, en jouant plusieurs notes, ce que l'on ne peut faire sur la guitare avec cette technique, on parvient à réaliser de belles nappes. Le delay et la réverbe y jouent pour beaucoup. Il faut noter que cette dernière, à convolution, dispose de sérieux atouts comme on vous l'explique plus bas.

Nous avons également à disposition plusieurs voix, féminines et masculines. Ce sont, comme on pouvait s'y attendre, des choeurs avec des ooh et des aah ! Encore une fois, ça marche. Les ambiances enregistrées sont souvent lourdes et donnent d'un simple claquement de doigt l'impression d'un son d'une ampleur phénoménale. Le dramatique et l'épique ne correspondent-ils pas aujourd'hui à 80% des productions du grand écran ?

Allié à d'autres banques EastWest comme le Symphonic Orchestra, les cuivres et tous les chœurs, le Ghostwriter pourra apporter sa touche un peu sombre et très planante. Si ce métier est le vôtre, alors n'hésitez pas une seconde.

Let's Play

Le nouveau moteur Play qui sert à intégrer les samples de chaque instrument, de la même manière que Kontakt pour les instruments Native Instruments, tourne parfaitement sur toutes les plateformes (vérifier la compatibilité de votre séquenceur via le site Soundsonline-Europe). Cette quatrième et nouvelle version du moteur audio permet d'intégrer des nouvelles fonctionnalités comme une réverbe à convolution...

La section Amp Simulator aura de quoi faire tourner de l'oeil avec son large choix d'amplis dans toutes les marques : Fender, Aguilar, Divided By 13, Vox, Mesa, Engl, Soldano, Ampeg... Car, si les instruments et samples sont nombreux, le moteur Play est bien fourni pour accompagner le musicien vers une personnalisation des sons bien précise.

En haut à gauche, une partie est réservée au delay qui porte fièrement le nom d'EP-1, en référence au fameux Echoplex. Son action est très marquée, raison pour laquelle il est conseillé d'enregistrer une première prise sans cet effet, puis une seconde avec, et ensuite d'effectuer un mix de deux pour gagner en puissance et en profondeur.

En bas, on trouve le compresseur qui n'est rien d'autre qu'une émulation du SSL Compressor. Jouer avec l'Attack est l'assurance de laisser le son monter crescendo, parfait pour le style que nous évoquons ici. À l'image du delay, ce compresseur est génial. Dommage d'ailleurs que l'on ne puisse pas utiliser tous ces modules à part sur nos autres pistes...

Et puisqu'il fallait compléter le tout magistralement bien, EastWest a intégré une réverbe à convolution complète avec différents modèles de pièces modélisés. Pour les ambiances et créations de suspens, elle fonctionne à merveille. Comme d'habitude, tout est réglable aux petits oignons, alors faites attention à ne pas trop en faire pour garder ensuite un son intelligible dans le mix.

EastWest est l'un des acteurs majeurs dans la réalisation d'instruments virtuels et il faut avouer que nombre de leurs produits sont particulièrement spectaculaires, notamment les cordes qui parviennent presque à mettre tous les membres d'un orchestre symphonique au chômage technique. Cette itération destinée au sound designer et familier du scoring est une nouvelle fois une réussite sur le plan sonore. Ce produit se destine à un public très particulier et il faut donc bien connaître ses besoins avant de se lancer dans son achat.

Si vous désirez obtenir plus de détails sur ce produit et voir les démos de Steven Wilson himself, rendez-vous sur le site officiel d'EastWest.

MusicRadar Note

4 / 5 Etoiles
On aime

L'outil idéal pour la création d'atmosphère pour musiques de films.

On regrette

Un logiciel destiné qu'à une seule tranche de musiciens.

Verdict

Le Ghostwriter vous permettra de composer la prochaine bande-son d'un film du box-office. Suivez les traces de Brian Tyler, Hanz Zimmer...

Required Hard Disk Space (GB)

63

Platform

PC/Mac

Description

Atmospheric instrumental library aimed at film, TV and game composers

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook