Arturia MiniLab

Un mini-synthé hybride et surpuissant

Arturia ne charrie pas n'importe quelle réputation en matière d'instrument hybride combinant software et hardware. Le petit dernier de la marque, cependant, tente de redéfinir la quantité de flexibilité et de fonctionnalités que vous pouvez entasser dans un boitier. Aussi petit soit-il! Le tout, sans affecter la jouabilité. Le résultat tient en 3 syllabes : MiniLab.

Ce mini-synthé de 2 octaves ne possède pas moins de 16 potards et 8 pads en plus de ses contrôles principaux. Il intègre aussi 4 boutons de fonction et 2 contrôleurs ruban venant se substituer aux molettes de pitch bend et de modulation. On réalise vite qu'il offre autant, sinon davantage de contrôles que certains claviers rivaux faisant deux fois sa taille. Mais voyons ça d'un peu plus près.

Sur la table d'ausculptation

« Le téléchargement du logiciel 'Analog Lab' donne accès à plus de 5000 sons accumulés par Arturia via ses célèbres soft synth »

Malgré ces caractéristiques, le clavier hardware ne constitue en fait que la moitié du bundle MiniLab. L'autre partie est obtenue via le téléchargement du logiciel 'Analog Lab' qui donne accès à plus de 5000 sons accumulés par Arturia grâce à ses célèbres soft synth. Vous n'osez y penser, et c'est pourtant vrai. Cela comprend bel et bien le Jupiter8 V, le Prophet V et le MiniMoog V pour n'en nommer que trois.

Nous ne reviendrons pas sur ces synthés exceptionnels que nous avons testés sur notre site pour la plupart. Rappelons juste que les prouesses d'Arturia dans le domaine de la modélisation sont bluffantes et lui valent une réputaion internationale en la matière.

Ces synthés sont organisés dans une base de données, il est donc aisé de chercher des sons par type d'instrument, par genre ou par modèle de synthé. Ça parait logique comme ça mais cela vous fait économiser un temps fou lorsque vous avez un son spécifique en tête.

Un bémol cependant, nous devons vous prévenir que l'installation du logiciel n'est pas aussi aisée que le guide ne le laisse suggérer. Évidemment, le logiciel est protégé et il vous faudra utiliser une clé de sécurité ou une licence. Rien à redire de ce côté là.

Pour autant, on vous conseille vivement d'enregistrer votre achat pour obtenir votre licence et l'autorisation avant de lancer le logiciel. C'est mieux que de tenter d'obtenir l'autorisation automatiquement en lançant 'Analog Lab' pour la première fois comme le dit le manuel. Croyez-en notre expérience, cela a fait crasher l'application plusieurs fois avant que l'on s'en sorte. Vous êtes prévenus !

L'hybride de rêve

« La pure qualité des sons est un sacré atout qui justifie le prix du MiniLab »

La frustration due à l'installation disparaît rapidement dès que la bête est en marche. La pure qualité des sons est un sacré atout qui justifie le prix du MiniLab. Ces derniers peuvent être joués depuis n'importe quel contrôleur, ce qui est utile dans le cas où vous auriez laissé le MiniLab à la maison.

Les pads (reliés à deux banques) ont été conçus pour lancer des accords. Un onglet à l'extrémité droite de l'interface vous permet de choisir une tonalité et un type d'accord (majeur, mineur, 7ème, diminué, etc) pour chacun des pads. Il est donc très simple d'élaborer une progression d'accords via les pads et de jouer la ligne de basse ou le lead sur le clavier.

Bien sûr, les mini touches posent problème ici. Enfin, pour être honnêtes nous n'en n'avons jamais été très fans ! Ils sont cependant représentatifs de la philosophie d'Arturia 'small is beautiful' (ce qui est petit est mignon) qui se vérifie ici. On leur pardonne donc...

Ajoutez à tout cela une grande liberté d'édition des sons, de nombreux modes (dont un mode live), de la compatibilité avec l'iPad notamment et un prix raisonnable.

Bien sûr, la taille du clavier, l'installation logicielle et les contrôleurs à ruban venant remplacer les molettes traditionelles sont des compromis à accepter (ou non), mais on s'y fait rapidement et la qualité de l'instrument achévera vite les doutes des derniers sceptiques.

MusicRadar Note

4,5 / 5 Etoiles
On aime

L'équilibre entre portabilité et fonctionnalités qui est vraiment impressionant. L'accès à 5000 sons des synthés classiques d'Arturia. La facilité d'utilisation de l'interface logicielle depuis la surface de contrôle.

On regrette

Les problèmes rencontrés avec 'Analog Lab'.

Verdict

La preuve que le 'petit' peut-être 'costaud' et que l'alliance hardware/logiciel ne cesse de s'améliorer. Un excellent mini-synthé.

Dimensions

373 x 50 x 191

Available Outputs

USB

Number of Keys

25

Unit Power Source

USB

Features

2 banks of 8 backlit pads with velocity and pressure sensitivity; iPad compatible (via Camera Connection kit); 16 encoders

Weight (kg)

1.03

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.