Two-Rock Studio Pro 35

Cet ampli, de même que son confrère le Gain master 22, fait partie d'une gamme récente de têtes et de combos à puissance réduite conçue par le fabricant d'amplis californien Two-Rock. Cette gamme a vu le jour en 2005.

Regardez le Two-Rock Studio Pro 35 en action :

Le nombre important de similarités entre ces trois amplis est tel que nous nous sommes d'abord posé des questions sur la pertinence de trois modèles. Malgré tout, Two-Rock insiste sur le fait que ce sont des appareils tout à fait différents. "Le Jet se calque sur la lignée du Custom Reverb Signature. C'est un tout-en-un prêt à l'emploi", nous explique Mac Skinner, Directeur Général de la marque.

"Sans pédale, le son est puissant et cristallin. Le Studio Pro délivre des sons brillants et excellemment définis."

"Si le Studio Pro nécessite l'utilisation de pédales pour la saturation, ce n'est pas le cas du Jet. Ce dernier possède un circuit de préamplification différent de celui du Studio Pro. Sur le plan sonore, ils sont tous différents. Le Master Gain, basé sur celui du modèle TS-1, reprend les caractéristiques d'un ampli à deux canaux et à faible wattage".

L'assemblage à queue droite des baffles est exécuté à la main avec du bois de bouleau afin d'obtenir stabilité et robustesse. Leur petite taille donne à ces amplis cette apparence 'prêt à emporter'.

"Nous avons fait plusieurs expériences sur des modèles plus imposants, mais après le nombre incalculable de prototypes que nous avons essayé, nous avons finalement tranché en faveur de cette taille de baffle. Il est parfaitement adapté au son de l'ampli", nous apprend Skinner.

Le modèle est fabriqué en point par point. "Nous n'utilisons pas de PCB dans nos préamplis ou dans les sections d'alimentation", nous dit Skinner. "Qui plus est, nous n'employons que des pièces de la meilleure qualité disponible. La plupart de nos condensateurs destinés aux préamplis sont fabriqués selon nos propres spécifications."

"Ouvrez le châssis de l'ampli et vous verrez la qualité de fabrication dont je vous parle"

"Chaque ampli que nous produisons est fabriqué dans nos locaux par une équipe d'experts qualifiés . Il vous suffira de jeter un œil à l'intérieur d'un ampli pour constater par vous-même le niveau de qualité dont je vous parle".

Il n'a certes pas tort : faites glisser le châssis de l'ampli vous donne une leçon d'élégance en matière de conception et de fabrication. La finition, quant à elle, nous impressionne tout autant : un revêtement Tolex qui lui sied superbement, une poignée en cuir confortable, des coins de protection chromés partout où ils se révèlent nécessaires, de larges pieds en caoutchouc et un panneau de façade soigneusement encastré.

Un panneau à l'arrière de la bête sert de protection aux lampes et aux haut parleurs. Retirer les sept vis qui le maintiennent est l'affaire de quelques minutes seulement : changer une lampe sera donc un jeu d'enfant.

Le Studio Pro 35 est un ampli mono canal qui utilise plusieurs 6L6. En façade, nous retrouvons l'entrée jack, une égalisation trois-bandes (avec potentiomètres de pull boost pour chacune des fréquences), un gain, un master volume, deux potentiomètres dédiés à la réverbe, un potentiomètre de contour, le switch de stand-by et son témoin lumineux.

Tout ça vous paraîtra simple, mais penchez-vous plus avant sur cet ampli et vous découvrirez l'étendue de sa sophistication. L'entrée jack est reliée à un potentiomètre de 'pickup loading' situé à l'arrière de l'ampli. Le but est de permettre une meilleure compatibilité entre l'ampli et des micros simple bobinage ou des humbuckers.

En position 1, c'est-à-dire avec une charge élevée, l'ampli répond avec beaucoup de dynamique à faible puissance. Lorsque l'on se place sur les positions suivantes, en baissant la charge, les sonorités deviennent plus agressives. La réverbe offre quant à elle une fonction inattendue : une boucle send et return.

"C'est une fonction conçue pour mixer le signal wet/dry", nous explique Skinner. Send représente la dose de signal que reçoit la réverbe ; return le signal qui la délivre. Cela permet d'avoir un plus grand contrôle des caractéristiques de la réverbe."

On trouve également sur le panneau arrière une boucle d'effet dotée d'un buffer actif avec réglage de niveau du signal return, l'interrupteur on/off et le compartiment à fusibles.

Les haut parleurs de l'ampli sont des 12-65B fabriqués par Warehouse Guitar Speakers. "Selon nous, ils sont absolument parfaits pour les amplis de petite taille", affirme Skinner.

Pour quelques euros de plus, vous pouvez obtenir d'autres haut parleurs comme un Eminence TR12-65 ou un Celestion G12-65, ce dernier offrant "un son extraordinaire" selon Mac.

Côté Son

Les 35 watts de notre Studio Pro sont immensément trompeurs en terme de projection. Sans pédale, le son est colossal et brillant.

La marge pré-saturation est vraiment importante, ç'en est presque incroyable. Avec un micro manche de Strat, c'est du Hendrix/Mayer/Vaughan instantané : des basses résonnantes et des aigus chatoyants. Dynamique et pleinement musical.

Avec les réglages de gain et de master, on peut facilement obtenir de grosses saturations. Cependant, nous avons obtenu les meilleurs résultats en réglant les potentiomètres de fonction à ce que nous arrivions juste avant qu'arrive l'écrêtage naturel. Avec ça, il ne vous reste plus qu'à brancher vos pédales préférées pour parfaire le tout.

En ajustant le potard de contour au-dessus de sa position centrale 'plate', on augmente les aigus et on diminue les basses. En diminuant le contour, on obtient l'effet opposé. Notre réglage préféré se situait aux alentours de midi. Notez quand même qu'il vous faudra peut-être bidouiller un peu tout ça selon les pièces dans lesquelles vous vous trouverez ou les instruments que vous utiliserez.

Les réglages de réverbe send et return vous laissent décider de la manière dont les effets interagissent avec l'ampli. Si vous prenez le temps d'étudier les capacités à votre portée, vous en retirerez tout un registre de possibilités allant d'une ambiance douce et légère à des atmosphères sombres, orageuses, voire sépulcrales.

Nous avons testé cet ampli dans des soirées live en pubs : il déménage ! Deux pédales de qualité à l'avant (une Fulltone Full Drive 2 et une Providence SOV-2 dans notre cas), utilisées ensemble ou séparément, peuvent créer des sons phénoménaux.

Ce qui prouve qu'en démarrant avec le meilleur son clean possible, en ajoutant le dynamisme de pédales de qualité et en délivrant un jeu tonique, vous obtiendrez la récompense ultime : tout ce que vous aurez toujours ardemment désiré de la part d'un ampli. On récolte ce que l'on sème. Mais dans ce cas, le son que l'on a obtenu n'a pas de précédent !

Plus de 2.300 € pour un combo 1 x 12 à faible wattage et peu de fonctionnalités à offrir, ça fait cher. Est-ce vraiment raisonnable ? Essayons de répondre à cette question par une autre question : combien êtes-vous prêt à débourser pour le meilleur son que vous ayez jamais obtenu ?

Le journaliste qui écrit cet article s'est offert cette folie... Est-ce que ça répond à notre question ? Une chose est sûre : ne vous laissez pas influencer par sa taille ou sa puissance. Il ne nous a jamais été donné d'entendre un son aussi imposant sortir d'un si petit coffre. Quel est donc le secret de Two-Rock ? Parce que, selon nous, c'est de l'ordre de la magie.

En fait, c'est garder le volume à un niveau bas qui constitue un problème. La marge de pré-saturation est absolument incroyable. Tout fonctionne parfaitement au bon niveau.

Si vous êtes amateurs de ce type d'ampli offrant d'excellents sons clairs, de la chaleur et du pétillant, alors n'hésitez pas, offrez-vous le Studio Pro 35. Vous l'apprécierez d'autant plus si vous savez tirer le meilleur parti de vos pédales.

Cet ampli est une vraie révélation. Proportionnellement, sa réponse par watt est époustouflante, mais c'est surtout ses sons clean et les phrasés leads que l'on a obtenus qui nous ont le plus impressionnés. Si c'est un ampli de qualité que vous recherchez, vous vous devez vraiment de l'essayer.


Guitars Rebellion, distributeur des amplis Two-Rock en France, organise dans son magasin (11, rue René Goscinny, 75013Paris) une démonstration de ces amplis et des guitares Fano à l'occasion du PBG Tour (Premier Builders Guild European Road Tour).

Les artistes Adam Miller et Jimmy Lovinggood assureront le spectacle le vendredi 27 septembre à partir de 18h. Attention, le nombre de places est limité à 50 personnes.

Pour y assister, envoyer un mail à admin75013@me.com avec votre nom et prénom. Ce sera l'occasion de voir ce que ces amplis ont dans le ventre et de profiter des réductions sur ces produits pour cette journée spéciale.

Pour connaître l'ensemble des produits qui vous attendent au magasin, venez faire un tour sur le site officiel de Guitars Rebellion.

MusicRadar Note

4,5 / 5 Etoiles
On aime

Des sons clean fabuleux avec une puissance et une marge pré-saturation exceptionnelles. Belle fabrication.

On regrette

Une réverbe footswitch serait la bienvenue. Difficile de ne pas avoir un pincement au coeur au vu du prix.

Verdict

Ce petit combo nous a conquis, on ne s'en remet pas : il envoie ! Et il est parfaitement parfait.

Country of Origin

USA

Audio Output Power

35

Device Type

All-valve single-channel 1 x 12 combo

Dimensions

382 x 458 x 254

Weight

17.7

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook