Test de l'AER Compact XL

Le Compact 60 d'AER a quasiment défini les règles en matière d'amplification acoustique portable. Si vous prenez vos concerts à cœur, vous en avez probablement un. Ou alors vous avez au moins pensé à investir.

On voit ces petits cubes noirs dans tous les bars et clubs où se produisent des musiciens professionnels. On vous pardonne si vous pensiez qu'ils étaient remis en guise de cadeau de bienvenue à tout adhérent du syndicat des musiciens…

Mais utilisez donc le Compact 60 (60 watts) sur une scène plus grande où le batteur a troqué ses balais pour des baguettes, bonjour les dégâts ! C'est alors qu'arrive le Compact XL – une version 200 W, juste un peu plus grosse et plus lourde.

Niché dans une enceinte en plaque de bouleau 15 mm noire avec finition crêpis, le XL est aussi large que le 60, plus haut de 60 mm et plus profond de 50 mm, et fait 3 kg de plus. Il est donc vendu dans une housse de transport rembourrée légèrement plus grande. Il reste compact, mais c'est une solution plus lourde et plus costaud à trimballer.

La grande poignée de transport est désormais placée sur le côté. L'enceinte est dotée de quatre pieds larges placés sur le côté opposé à la poignée et sur la base, pour une grande souplesse d'installation. Ainsi, le banc de réglage, situé à l'extrémité arrière du dessus de l'ampli, peut être placé horizontalement ou verticalement.

La configuration des commandes est identique à celle du Compact 60 : canaux doubles, l'entrée un étant le canal instrument dotée d'une sortie jack standard unique, un interrupteur de sensibilité faible/élevée, un gain avec LED d'écrêtage, couleur de preset (boost de graves-medium et option de filtre pour les aigus) et un égaliseur graves, médiums et aigus.

L'entrée deux dispose d'une prise combinée jack/XLR, d'un interrupteur ligne/micro et des mêmes commandes à l'exception du preset couleur et du potard médium. Les commandes de la partie effets (panoramique, sélection et niveau) sont également les mêmes, mais avec deux reverb (faible et forte) ainsi que deux preset d'écho (240 et 330 msec), et enfin le niveau master.

La liste des fonctionnalités du panneau arrière est exhaustive, mais la principale différence réside dans la section de puissance ventilée revue à la hausse et dans la présence d'un baffle double. L'idée ? Beaucoup plus de marge sonore pré-saturation clean.

Des fonctions telles que l'interrupteur de puissance fantôme 9V de l'entrée 1 aux pré-amplis d'instrument compatibles en puissance et raccordés par câbles stéréo et, bien sûr, l'entrée micro XLR fantôme 48V, donnent au Compact XL le professionnalisme qui manque souvent aux amplis acoustiques d'entrée de gamme.

Et ça sonne ?

Ouaip, il y a un paquet de puissance là dedans, un gros son puissant qui sort d'un tout petit boîtier. Mais la qualité globale du son est typique d'un appareil AER : propre et clair, et encore avec les options d'égalisation plutôt au minimum.

Cette option de coloration de preset donne instantanément ce type de son acoustique 'cordes neuves' moderne, qui est peut-être un peu trop haute-définition pour les musiciens à la recherche d'une sonorité old-school plus naturelle, mais en règle générale, l'égaliseur produit des résultats très musicaux.

L'augmentation massive du volume et de la marge sonore pré-saturation avant qu'une limitation quelconque affecte le son présente un intérêt majeur ici. En plus de vous donner bien assez de puissance pour vous imposer sur des grandes scènes, vous savez aussi que vous n'allez pas manquer de jus sur des scènes plus intimistes.

Avec tant de choix sur le segment de l'amplification acoustique, vous achetez un équipement pour finalement vous rendre compte, une fois sur la route, qu'il lui manque quelque chose.

Heureusement, la réputation chèrement acquise d'AER (chèrement acquise pour votre porte-monnaie aussi) est la preuve que vous pouvez vous lancer en toute confiance. Il n'est guère surprenant que ces amplis soient si fréquemment utilisés, notamment par les musiciens professionnels.

Le Compact XL ajoute simplement une grosse louche de puissance au best-seller Compact 60. Il ajoute aussi un peu d'encombrement et de poids, ainsi qu'un coût substantiel, mais l'important en matière d'amplification acoustique, c'est la préparation : aucun concert n'est jamais vraiment le même et le XL continue à vous offrir une puissance clean bien après que le 60 ait atteint ses limites. Vous en rêvez : le XL peut vous l'offrir.

MusicRadar Note

4,5 / 5 Etoiles
On aime

C’est un Compact 60, mais avec bien plus de puissance et de marge sonore pré-saturation. Bon jeu de fonctionnalités. Intuitif.

On regrette

De nombreux amplis acoustiques disposent de plus d’effets (même si, pour un grand nombre de musiciens, la simplicité est une bonne chose). Absence d’un interrupteur de coupure et de commande spécifique d’annulation du larsen. Pas donné.

Verdict

Compact 60 surboosté, le XL veille à ce que vous soyez entendu, clairement.

Effects Type

Delay x 2 Reverb

Audio Output Power

200

Available Controls

Effect Selector

Dimensions

330 x 285 x 325

Available Outputs

DI XLR effect output Phone jack

Country of Origin

Germany

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.