MusicMan Armada

Saura-t-elle vous séduire ?

Même si une grande partie du catalogue Music Man propose des guitares avec des lignes traditionnelles de type single-cut et double-cut, il se pourrait bien que la chaleur écrasante du soleil Californien qui s'abat sur les quartiers généraux de la marque soit à l'origine de revirements spectaculaires au sein de leur département Recherche et Développement. Prenez par exemple la nouvelle six-cordes de la marque baptisée Armada...

Ce n'est pas un instrument aussi sensationnel que la basse Bongo de la même marque. Mais, quand l'Armada fut dévoilée il y a de ça un an au NAMM Show à Anaheim, les lignes inhabituelles de l'instrument et son corps en érable ont provoqué autant de stupéfaction que de ravissement dans la foule.

Quand on exhorte Dudley Gimpel, l'extraordinaire designer de MusicMan, à nous en dire plus sur les sources d'inspiration à l'origine de l'Armada, celui-ci nous explique, hilare: "les gens m'ont dit que ça leur rappelait des voitures, des bateaux et, bien sûr des pizzas et autres mais ce n'est pas exactement ce que j'avais en tête".

"La touche rétro donnée à l'ensemble a été d'une certaine manière inspirée par le design des montres-bracelets vintages, que j'adore, mais je n'avais pas de modèle spécifique en tête".

Fabrication

L'Armada –du nom de la flotte guerrière espagnole et portugaise... mais qui pour nous fait également écho au monde de la science-fiction rétro‒ a vu le jour il y a 18 mois quand le directeur des ventes de Music Man, Scott Ball, a demandé à Gimpel de dessiner un nouveau modèle.

"Nous avons discuté de certaines caractéristiques principales car il voulait une guitare avec deux Humbuckers" nous explique Dudley.

On a fait des essais avec des prototypes de manches collés et de manches conducteurs, on en a conclu qu'il était temps pour MusicMan de proposer un modèle avec manche conducteur. Il m'a donné carte blanche pour réaliser le design de la guitare de mes rêves. Trois ébauches ont pris forme mais l'Armada était d'emblée ma préférée.

Dudley poursuit: "Je voulais un style élégant mais les performances restaient primordiales. L'idée était d'associer un aspect rétro avec un corps de guitare contemporain. Le "bookmatching" (assemblage de deux parties) du corps de guitare en érable est devenu une caractéristique classique pour certaines guitares, c'est un élément important dans le design de l'Armada mais l'histoire ne s'arrête pas là.

La coupe et les dimensions se combinent à la partie de la guitare en bois d'acajou pour donner un effet en deux tons qui se retrouve sur les contours, les matériaux et les couleurs. Le contour avec quatre couches donne une allure d'ensemble très séduisante et les incrustations en nacre prolongent le design de la guitare sur la longueur de la touche".

Plusieurs finitions sont proposées pour l'Armada, qui mettent en avant les éléments distingués en bois d'érable. Le modèle présenté avec une finition en vernis polyester "Black/Gold" est celui que l'on aimerait prendre avec nous sur scène.

"On peut imaginer que beaucoup d'adeptes de metal ne resteront pas insensibles aux charmes de cette guitare anguleuse".

L'esthétique de cette guitare ne laisse pas indifférent, c'est certain. Que vous soyez conquis ou non par le style de l'Armada (vous pouvez également souffrir du syndrome de Stockholm pour les six-cordes), vous verrez qu'elle sait vraiment se faire aimer après avoir passé un certain temps en sa compagnie.

Une fois l'Armada en main, la toute première impression est une agréable sensation d'équilibre et de force. Même si les designs de MusicMan comme pour celui de l'Axis peuvent donner lieu à des tailles compactes qui frisent le comique, cette guitare est une bête bien plus imposante qui possède un ADN proche de celui de Gibson.

"Le manche est conçu sur le modèle de l'emblématique Les Paul '59, mais il laisse néanmoins un accès intégral aux 22 frettes" nous explique Dudley. "Les guitaristes ont souvent des goûts qui varient pour ce qui est des formes de manche, il n'y a donc pas de manche qui puisse plaire à tout le monde mais celui-ci a vraiment su se faire apprécier du plus grand nombre".

En effet, le profil de la Les Paul '59 est vraiment agréable et il procure des sensations de jeu qui peuvent satisfaire les disciples de riffs rock et blues plus que les partisans du déchiquetage sur guitare ou du métal moderne.

Cela reste néanmoins très différent de la finition en nitrocellulose que l'on retrouve sur le manche de la Gibson, le vernis en polyester apporte une touche contemporaine mais d'un autre côté il n'offre pas toute la personnalité que l'on aurait pu attendre d'une guitare dont le prix dépasse les 3000 euros.

Et ça sonne ?

Ceci étant dit, la combinaison d'un manche conducteur avec des composants de haute qualité offre un sustain naturel éclatant et une résonance qui ne demande qu'à être exploitée sur un ampli rock puissant.

"Il y a une abondance et une agressivité dans cet instrument qui convient particulièrement aux styles alternatifs avec un son lourd pour des riffs bien violents".

Dudley ajoute: "Les deux micros Humbuckers ont été spécialement mis au point pour l'Armada et ont nécessité de nombreux essais. Une fois branchés, ils offrent un son lourd et se différencient des caractéristiques haut-de-gamme des micros proposés par Gibson".

Cette guitare pourra assurément délivrer des sons rock classiques, en prime le manche et le chevalet peuvent mener sur des terrains plus agressifs qui conviennent aux styles alternatifs avec de grosses basses, suivant des riffs puissants à la Soundgarden, Queens Of The Stone Age voire même System Of A Down ou plus lourd encore.

Il est difficile d'imaginer l'Armada comme la guitare que tout le monde se disputera pour accéder à un son d'une propreté immaculée et le mix des deux humbuckers sait se faire remarquer une fois l'instrument branché sur un ampli rocailleux de style AC30.

C'est un très bon complément pour les inversions et les cordes jouées à vide que l'on peut retrouver sur certains titres du catalogue des Foo Fighters par exemple.

MusicMan se fait fort de tenir tête à une conjoncture économique pour le moins difficile qui force les guitaristes à prendre en compte des réalités anti-rock'n'roll telles que des promotions à l'achat d'une guitare. Voilà une société courageuse qui lance un design avec une identité visuelle forte et un prix assumé supérieur à 3000 €.

En outre, MusicMan est une marque très respectée qui propose ici un magnifique instrument qui pourrait être embarqué dans une tournée pro sans le moindre problème.

Si vous cherchez une guitare single-cut de type rock dans cette gamme de prix, il vous faudra être conquis par l'Armada pour la préférer à une Gibson ou une PRS. On serait prêt à parier que cette guitare a assez de caractère pour être à l'aube d'un grand succès, surtout si elle se retrouve dans les mains d'un guitariste hors-pair.

MusicRadar Note

4 / 5 Etoiles
On aime

Original looks and design. Great heavy rock tones. Excellent build quality.

On regrette

Looks will divide opinion. Expensive.

Verdict

A boutique-level riff-rock machine guaranteed to stand out from the crowd.

Scale Length (Inches)

24.75

No. of Frets

22

Hardware

Chrome tune-o-matic bridge, Graph Tech tailpiece, Schaller M6-IND locking tuners

Country of Origin

USA

Weight (lb)

8

Neck Material

Mahogany, neck-through-body

Left Handed Model Available

No

Top Material

V-shaped bookmatched maple

Circuitry Type

Master volume and tone controls, 3-way toggle pickup selector switch

Nut

Synthetic, compensated/ 44mm (1.75")

Scale Length (mm)

628

Weight (kg)

3.6

Fingerboard Material

Rosewood

Pickup Type

2x Music Man humbuckers

Guitar Body Material

Mahogany

Body Style

Single-cutaway neck-through- body solidbody electric

Available Finish

Black/Gold (as reviewed), Flame Natural Trans Red, Flame Sunburst, Flame Black Trans (all £2,999), Quilt Natural Trans Red, Quilt Sunburst and Quilt Black Trans (all £3,199)

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.