Le ZT Lunchbox Junior

Un petit ampli pour les guitaristes dont la priorité est de pouvoir partir en pique nique, avec l'ampli !

Deux expressions pleines de sens riment avec pas cher : ça gère ou…. galère. Réjouissez-vous, le ZT Lunchbox Junior est du bon côté. ZT Amplification a mis à jour sa gamme, ajoutant un modèle encore plus petit que le Lunchbox originel déjà pas bien grand.

Comme vous l’aurez compris, le principal argument de vente de cet ampli réside dans sa petite taille. Soyons sincères, nous n'avons pas (encore) une équipe de roadies poilus pour transporter notre matos à travers les 5 continents, et notre colonne vertébrale nous rappelle souvent que les combos à lampes que l’on transporte chaque jour (même de taille modeste) sont déjà trop lourds. Mais avec ses 2,3 kg, le Lunchbox junior pèse environ la moitié du poids de votre guitare au maximum. Pensez-y la prochaine fois que votre 2x12 vous démembre le bras !

"Branchez, allumez le jus, on vous garanti que vous serez choqué". Le son sortant de ce haut parleur minuscule est riche et chaleureux, avec plus de basses qu’on aurait le droit d’en exiger de la part de ce panier à sandwichs. Contrairement à certains autres amplis à transistors qu’on a pu essayer, les sons clairs ne sont pas stridents, au contraire, ils sont jazzy et d’une belle rondeur.

En jouant avec une guitare dont le corps est en acajou massif, le ZT lunchbox peut avoir tendance à être un peu brouillon, mais ajustez le réglage de tonalité à environ 12 heures,et vous obtiendrez ce son très jazzy, très chic !

Vous n’obtiendrez jamais un son rock classique à lampe avec quelque chose qui n'en n’a pas, et, fidèle à l'attente, le Junior Lunchbox n’est pas un rockeur dans l’âme. Mais avec l'utilisation judicieuse du potard de gain et une pédale fuzz, vous obtiendrez de cette petite boite un son bruitiste et lo-fi américain qui se tient tout à fait - écoutez Touch me I’m Sick de Mudhoney et vous aurez une petite idée de ce dont on veut parler, pas mal nan ?

L'inconvénient d'un ampli de cette taille, c'est qu'il n’est généralement pas utilisable sur scène. Et pourtant, si vous jouez dans un pavillon, ou dans un café, et que vous pouvez convaincre vos potes du groupe de baisser un peu les potards, vous devriez pouvoir vous en sortir avec ce ZT lunchbox Junior.

Vous avez accès à 35 watts sous le capot, mais comme vous le savez la puissance d’un ampli à transistors est très différente de la puissance procurée par un ampli à lampe, et ce combo ne diffusera pas un son en salle de la même manière qu’un 15-watt Eagletone Raging 15R que nous avons testé il ya quelques mois, ou même qu’un combo à lampes 5 Watts. Mais la portabilité suprême et la qualité du son le rend idéal pour la pratique et l’enregistrement, surtout si vous avez quelque problèmes d’espace dans l’appart.

Option sympathique, vous pouvez brancher une pédale d’effets de neuf volts à l'arrière, mais il aurait appréciable que ZT inclut le cordon approprié avec l’ampli, plutôt que de nous faire payer cette option tant vantée par la marque.

MusicRadar Note

4 / 5 Etoiles
On aime

Super-portable. De supers tons lo-fi

On regrette

Le manque de puissance. L'absence de câble pour la pédale d'effets.

Verdict

Pour le même prix, vous pourriez mettre la main sur un ampli à lampes. En outre, Line 6, Peavey, Fender ou Vox tous font tous des combos de modélisation qui sont moins chers que celui-là, donc si vous cherchez un ampli d'étude peu coûteux, consultez les constructeurs d'abord. Cependant, question portabilité pure, le ZT Lunchbox du Junior est imbattable.

Additional Features

9V power out

Length (Inches)

5.5

Available Controls

Gain Tone Volume

Dimensions

197 x 165 x 140

Available Outputs

3.5mm mini headphone jack

Available Inputs

1/4 Inch Jack

Device Type

Solid-state amplifier

Audio Output Power

35

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook