Jackson Chris Broderick Pro Series Soloist 6

Les dieux du Shred ont eu pitié de nous

Ce doit être pour le moins intimidant que de se retrouver à jouer aux côtés de Dave Mustaine, et ce pas seulement à cause de la politique parfois tumultueuse qui existe au sein du groupe, mais aussi à cause de la présence imposante de certains modèles signature. Après tout, la double manche V de Dave ne craint pas la concurrence…

Le très talentueux guitariste Chris Broderick, qui a rejoint les rangs de Megadeth en 2008, a donc bien de la chance d'avoir obtenu son propre modèle signature Jackson en 2012. Cependant, les prix prohibitifs actuels s'élevant à des 5000 €… qui peut se permettre de se faire une telle folie ? Eh bien, sachez que les dieux du shred ont eu pitié de nous et qu'ils nous donnent aujourd'hui, en plus de notre pain quotidien, la Pro Series Soloist 6.

La dernière signature de Chris Broderick se prévaut des mêmes caractéristiques électroniques majeures que sa grande sœur haut de gamme, intégrant les mêmes micros DiMarzio et les mêmes options de contrôle que son aînée. Il est évident que pour le quart du prix, il faudra s'attendre à faire certains compromis. La table en érable disparaît, et ce sont des finitions Snow White et Satin Black un peu ternes qui prennent le relais ici ; le vibrato Floyd Rose Pro de fabrication allemande est remplacé par un Floyd Rose Special made in Corée. Mais cela importe-t-il vraiment ? À un tel prix, cette guitare possède tous les attributs nécessaires pour en faire une bête du shred redoutable.

La position inhabituelle du bouton de sangle n'est pas le résultat du hasard, l'idée étant qu'elle permettra au manche traversant de la guitare d'adopter un angle de jeu plus confortable qui tendra à privilégier sans retenue l'appréciation de sa finesse, de sa finition mate en polyester et de ses 24 frettes géantes. Que les trois mécaniques de chaque côté de la tête ne vous induisent pas en erreur : ce manche possède le confort de jeu traditionnellement rapide qui caractérise les Soloist, et les courbes des pans coupés facilitant l'accès aux frettes hautes, voilà encore une qualité non négligeable.

Mais ce qui fait surtout l'attrait de ce monstre de guitare signé Broderick, c'est son circuit électronique. Le potentiomètre de volume est maintenant pourvu d'un micro splitté push/pull qui gère les deux humbuckers CB 6 (la version Chris Broderick du D Activator de DiMarzio en position chevalet et du PAF Pro en position manche) et la position standard du contrôle de tone donne la possibilité de désactiver ce dernier. Pour activer les fonctions habituelles, il vous suffira de tirer sur le potard. Nous constatons cependant que la différence obtenue en terme de qualité de son est tout à fait minime. C'est en fait au niveau du killswitch que le fun commence vraiment. Associé à la souplesse du Floyd, ce sera un style de jeu à la Tom Morello que vous ferez retentir.

Mais assez parlé du manche, du vibrato et des switches ! Ce sont les sonorités des DiMarzio qui placent cette Broderick à la tête des autres bêtes du shred. Leurs médiums intempestifs et leurs aigüs mélodieux garantissent l'aisance de cette guitare à appréhender aussi bien les accords saturés que le thrash dévastateur à la Megadeth. Leur gain élevé n'est en tout cas pas aussi agressif qu'un jeu d'EMG actifs, une nouvelle qui s'avère appréciable pour les sons clean. En outre, les sonorités coil-splittées font partie des meilleures que l'on ait jamais entendu jouer avec une guitare équipée de humbuckers.

Que vous soyez fan de Megadeth ou pas, cette guitare métal n'en sera pas moins franchement impressionnante. La concurrence à ce prix-là sera féroce, mais selon nous, la polyvalence de cette guitare en matière de sons fera sans doute pencher la balance en faveur de la Jackson Chris Broderick pour ces guitaristes qui aiment explorer au-delà du métal.

MusicRadar Note

5 / 5 Etoiles
On aime

Les humbuckers DiMarzio CB 6 excellent. Électronique bien conçue et manche extrêmement jouable

On regrette

Le contrôle de tone ne fait pas vraiment de différence

Verdict

Que vous aimiez Megadeth ou non, voilà une guitare Metal très impressionnante.

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook