Fret-King Black Label Series Esprit III

Électrique P-90 au look classique

La dernière-née de la gamme intermédiaire Fret-King Black Label de Trev Wilkinson est une belle réactualisation d'un classique des années 60, l'Esprit III.

La guitare est équipée de la commande Vari-coil de Trev, permettant de régler une partie des bobinages de chaque micro afin de réduire la sortie des bobines simples WP90 et obtenir des sonorités de type bobine simple des humbuckers. Voyons ça de plus près.

Assemblage

Nul besoin d'être un expert de la police judiciaire pour trouver des traces d'ADN de la Gibson Firebird/Explorer sur l'Esprit III. Nous pensons notamment aux instruments sortis de l'ancienne usine Gibson de Kalamazoo, Michigan, entre 1965 et 1969.

Mais l'Esprit III n'est pas une vulgaire copie. Avec son profil modifié, le corps en trois parties en kauri est un peu plus profond que celui des Gibson des années 60, ce qui donne une sensation de robustesse lorsque l'on tient la guitare.

Le manche très profond et extrêmement confortable à profil en D de l'Esprit est collé au corps et surmonté d'une touche en palissandre dotée de 22 frettes semi-jumbo. Le large radius de 254mm PRS standard laisse une impression à mi-chemin entre une Fender moderne (241mm) et une Les Paul (305mm).

Les trois micros à bobine simple Wilkinson WP90 sont installés de façon à réduire le bourdonnement, comme pour les deux autres guitares testées. Ils sont connectés à un sélecteur de micro cinq bandes, un master volume, un master tone et l'intelligente commande Vari-coil de Trev.

Cerise sur le gâteau, le vibrato de type Gibson Maestro Vibrola, aligné sur un chevalet Wilkinson chromé avec six roulettes visant à améliorer la stabilité de l'accordage.

Sonorités

Tirant son inspiration du classique P-90, le système Wilkinson a trouvé la guitare idéale avec l'Esprit III. L'unité de chevalet est brillante lorsqu'elle est propre et grondante en saturation. Les positions intermédiaires sont excellentes pour le blues et les doux glissandos. Nous adorons la réaction psychotique inattendue de la position du milieu, notamment en conjonction avec un gros fuzz dopé au germanium.

Le Vari-coil apporte quelques options intéressantes à une guitare déjà polyvalente. Mike Campbell de Tom Petty And The Heartbreakers, fameux pour ses changements de gratte, pourrait tenir tout un concert avec l'Esprit III...

Trevor Wilkinson n'a pas réinventé la roue, mais il l'a perfectionnée, lui a ajouté quelques détails brillants et s'est assuré qu'elle tournait le mieux possible. C'est une approche qui fonctionne. Quelques unes des nouvelles guitares les plus abordables qui sont passées entre nos mains cette année portaient une griffe Fret-King sur leur tête.

Nous pouvons maintenant accueillir l'Esprit III dans leur rang. Elle est excellente en termes d'esthétique, de plage de sonorité et de jouabilité. Autrement dit, si ce n'est déjà fait, il est temps d'aller voir un peu de quoi il retourne.

MusicRadar Note

4,5 / 5 Etoiles
On aime

Gamme de sonorité épatante. Le gros manche. Le plaisir des yeux !

On regrette

Les mécaniques sont plus difficiles à atteindre sur la tête inversée.

Verdict

OK, Wilkinson a piqué quelques chouettes idées de conception à la vieille Firebird, mais l’Esprit III a un son et un toucher bien à elle.

Pickup

3x Wilkinson WP90 stacked single coils

No. of Frets

22

Scale Length (Inches)

25

Country of Origin

Korea

Hardware

Chrome Wilkinson roller bridge, vintage Maestro Vibrola-style vibrato; Wilkinson WJ04 tuners

Weight (lb)

9.5

Left Handed Model Available

No

Neck Material

Maple, glued in

Circuitry Type

5-way lever pickup selector switch, master volume, master tone, Vari-coil control

Nut

Graphite/ 43mm (1.69")

Scale Length (mm)

635

Weight (kg)

4.3

Fingerboard Material

Rosewood

Guitar Body Material

Agathis

Body Style

Double-cutaway solidbody electric

Available Finish

Candy Apple Red (as reviewed), Vintage White and Laguna Blue

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook