Fender American Standard Stratocaster 2012

L'histoire de la guitare électrique a été jalonné d'ajustements et d'améliorations subtiles, mais pas toujours pour le mieux. Cette nouvelle Strat est tout-à-fait caractéristique de cette évolution. Alors, pour le meilleur ou pour le pire?

Les micros ici sont des Custom Shop Fat '50s de style vintage, staggered au niveau des pièces polaires.

Côté câblage on trouve du Fender moderne : un switch 5 positions standard avec master volume, potard de tone pour le micro manche et un potard de de tone de type no-load pour les micros chevalet et médium. Lorsque ce potard est tourné à fond (sur 10), le signal bypasse le potentiomètre pour ajouter un soupçon d'aigu et augmenter le gain en sortie.

A part ça, tout ressemble plus ou moins aux modèles précédents. On retrouve le profil de manche classique en C qui s'avère être le même que celui de la nouvelle Tele Standard –il est peut-être légérement plus approfondi, mais c'est minime.

Les trous de passage des cordes du bloc vibrato synchronisé sont percés plus profonds, ce qui fait qu'il y a moins de longueur de corde dans le bloc, comme sur les vibratos de style vintage. Le bloc vibrato est par ailleurs pointu à l'arrière pour permettre un peu plus de bend-down (lorsque l'on tire la tige du vibrato vers l'extérieur). La tige du vibrato est toujours vissée et il n'y a pas de réglage de tension mais, tel qu'il est fourni, il est généreusement flottant.

Les mécaniques sont les modernes habituelles sans mécanisme de blocage. Celles des cordes graves de Mi et de La ayant juste une position plus haute ; les quatre autres sont plus proches de la surface de la tête.

La présence d'un guide unique sur la tête contribue par ailleurs à produire suffisament de tension vers le bas. Autrement dit, au-dessus du sillet en os synthétique par ailleurs remarquablement coupé.

Concernant le manche,ce dernier est entièrement fait d'érable et la touche n'est pas séparée. Les frettes s'imbriquent ainsi directement dans la surface du manche.

On notera que la finition déborde un peu des deux côtés des frettes et paraît plus épaisse que sur une touche vintage en érable. Cela a pour conséquence d'élargir légèrement la taille des frettes et, sans doute plus important encore, de réduire la hauteur de la frette au-dessus de la surface de jeu.

Et ça sonne?

La configuration de la Fender American Standard Stratocaster 2012 procure des sons graves et chauds, avec un débit rapide et plein de ce punch si typique de la gratte neuve. En fait, ce contrôle de tone no-load pour le micro intermédiaire et chevalet apporte un peu trop d'aigu pour la plupart des styles, et pour que la guitare sonne plus naturel, il faudra en user avec parcimonie.

Les sons clean possèdent la panoplie complète –depuis le funk intemporel de la position intermédiaire à la projection claquante et clean du micro manche dont les sonorités sont plus sombres en passant par le micro médium et sa polyvalence adaptée à la plupart des styles. Le micro chevalet peut vous crever les tympans –guère surprenant- mais en comparaison avec d'autres Strats, celui-là apporte une dimension musicale aux sons, pratiquement tridimensionnelle. C'est notament le cas lorsqu'on le compare avec notre Mexican Road Worn, au son un peu plus chaud mais également plus limité.

Il y a sans aucun doute beaucoup de clarté et d'éclat dans les aigus, mais la maitrise de ces sons clairs à médium lorsqu'ils sont chargés en gain via le potard no load demandent un peu d'habitude. En baissant un peu le potentiomètre de tone, on obtient d'avantage de sons chauds et blues, plus sombres et plus incisifs, et si vous décidez d'utiliser les sonorités des micros mixés, vous supprimerez au moins le 'hum'.

Pas facile de trouver des défauts techniques à cette gratte, même si on aurait préfèré une finition légèrement plus fine sur la touche de notre Strat en érable.

Il y a certainement d'autres versions de style vintage de cette Fender classique, ou plutôt d'autres versions mises au goût du jour, mais en repensant aux tests qu'on a effectués, on n'hésiterait pas à monter sur n'importe quelle scène avec cette gratte à la main.

MusicRadar Note

4,5 / 5 Etoiles
On aime

Qualité de fabrication ; améliorations axées sur le joueur ; sensation grand public ; confort de jeu et sonorités.

On regrette

Finition de la touche qui dépasse les bords du manche.

Verdict

Pas la plus vintage ni la plus moderne des Strats de la collection Fender, mais difficile de lui trouver des défauts à quelque niveau que ce soit.

Hardware

Fender two-point synchronised vibrato with vintage-style bent-steel saddles, enclosed tuners

Country of Origin

USA

Weight (kg)

3.6

Available Controls

2 x Tone 5 Way Pick Up Selector Tone

Fingerboard Material

Maple

Neck Material

Maple, 'C'-shaped

Left Handed Model Available

Yes

Pickup Type

Fender Custom Shop Fat '50s single-coils

Guitar Body Material

Alder

Bolt-on Neck

Yes

Body Style

Offset double-cutaway solidbody electric

Available Finish

Three-colour sunburst (as reviewed), Sienna Sunburst, Olympic White, black, Candy Cola, Jade Pearl Metallic, Charcoal Frost Metallic – gloss polyurethane body, headstock and fingerboard face (maple only); satin neck finish

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook