Effectrode Tube-Vibe

Le monde a-t-il besoin d'un énième clone de l'Univibe ? Dans ce cas, la réponse est oui...

Les pédales Effectrode sont assemblées à la main dans des petits ateliers de l'Oregon (USA). Pourtant, Phil Taylor (président de la compagnie et créateur des pédales) habite Cardiff ! Phil a commencé à concevoir des pédales au milieu des années 90, intrigué par la possibilité de fabriquer des pédales de modulation à lampes au lieu des habituelles overdrives et distorsions.

Son raisonnement était que la technologie à lampes pour les amplis ou les équipements audio professionnels pouvait également être appliquée aux pédales de sol avec un résultat similaire.

L'utilisation des lampes dans les pédales n'a bien évidemment rien de nouveau, mais la plupart des pédales sur le marché (et quelques multi-effets) utilisent des lampes à bas voltage : en mode "économie".

Les pédales Effectrode utilisent des lampes similaires à celles des amplis. Au final, votre guitare passe au travers d'un préampli à lampes de très bonne facture conservant ainsi la dynamique sonore de la configuration ampli/guitare.

La Tube-Vibe est construite avec les matériaux qu'utilisent les professionnels. Sur le solide châssis en aluminium brossé on peut retrouver des renforts métalliques qui protègent les lampes apparentes, des footswitches Carling très résistants, et des connectiques Neutrik.

Un adaptateur secteur est fourni, car elle ne fonctionne pas sur piles. Petit conseil : utilisez cet adaptateur plutôt qu'un autre que vous avez déjà en votre possession. L'accès aux lampes triodes 9 broches a été simplifié pour que vous puissiez facilement changer les lampes pour changer la couleur sonore de la pédale. Les 12AX7 pourront alors être remplacées par des 12AT7 qui offriront plus de réverbe dans le son, à moins que vous n'ayez mis la main sur de veilles Mullard dont vous n'aviez pas encore trouvé l'utilité.

Le monde a-t-il besoin d'un énième clone de l'Univibe ? Certainement pas, mais la Tube-Vibe n'est pas un clone comme les autres. L'Univibe d'origine utilisait des transistors pour recréer le son d'une cabine Leslie destinés aux organistes; la Tube-Vibe a quant à elle été pensée et conçue pour la guitare et s'équipe donc de lampes NOS (New In Stock) : une 12AX7 et deux 12AT7 pour la puissance des basses pour ne rien vous cacher.

Trois contrôles sont accessibles sur le dessus du boîtier et leur dénomination est assez simple pour comprendre intuitivement leur usage : Speed, Intensity et Volume. Aux côtés de l'entrée guitare et de la sortie ampli, Effectrode a ajouté une connectique pour recevoir une pédale d'expression.

Un potentiomètre situé à l'intérieur de la Tube-Vibe permet de gérer la dose de son dry et wet. Il prend lieu et place du simple switch (chorus/vibrato) de l'Univibe originelle.

Les sons

Écoutez ces extraits de la Tube-Vibe en action:

Lorsque l'on actionne le footswitch de la pédale, la première sensation ressentie est qu'elle est extrêmement silencieuse. En plaquant le premier accord (qui sonne inévitablement très 'Hendrixien'), on se rend compte de la chaleur et de l'ampleur des sonorités qu'elle produit.

Lorsqu'une pédale utilise des lampes à bas voltage, il est difficile de se prononcer quant à l'impact réel de leur présence sur le résultat final. La question ne se pose pas ici, puisqu'au final le son de la Tube-Vibe est 100% à lampe!

Le potentiomètre de volume poussé dans ses derniers retranchements injecte suffisamment de gain pour utiliser la Tube-Vibe comme un boost sur les solos. Pour obtenir un son légèrement teinté d'overdrive, nous avons utilisé un ampli à lampes Class A sur son canal clair puis mis en fonction la pédale pour parfaire le résultat : surprenant.

Le seul inconvénient notable est que l'on a rapidement tendance à vouloir utiliser le "pseudo" effet de rotary sur tous les solos.

Nous restons toujours sur nos gardes lorsque les rois du marketing nous vendent un effet qui utilise des lampes. Mais la Tube-Vibe nous a rassurées : on parle vraiment d'un pur son de lampe et l'on s'en rend compte dès le premier branchement.

MusicRadar Note

4,5 / 5 Etoiles
On aime

De sons d'une qualité incroyable. Une approche créative de ce type d'effet.

On regrette

Hormis son prix (tout à fait justifié), rien à redire.

Verdict

Les pédales Effectrode sont certes chères, mais quel est le prix du son ultime ? Réfléchissez-y, puis jetez-y une oreille.

Country of Origin

USA

Available Controls

Blend Speed Volume

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.