Tama Starclassic Performer B/B Kit

La nouvelle référence Tama

Starclassic Tama, la série la plus accessible de la marque, s'étoffe avec de nouveaux modèles. Le Starclassic Performer B/B en bubinga et bouleau est absolument étonnante

La série Starclassic constituait la base des produits phare Tama avant que la marque choisisse d'étendre la gamme de ses kits vers des modèles moins onéreux. La série conserve une belle qualité de fabrication tout en offrant plus de produits. Tama propose, en effet, des modèles dans un choix de quatre finitions. Fabriquée en Chine, la série Performer B/B reste la moins chère.

En 2014, Tama a réussi à faire descendre sensiblement le prix de toute sa gamme Starclassic en dépit de l'augmentation du coût de fabrication ; un exploit accompli grâce à la mise en place d'une stratégie efficace de réduction de coût et le désir de lutter contre la compétition. Mission accomplie ! On a devant les yeux un produit très compétitif…

Fabrication

Avec la série Starclassic Bubinga Omni-Tune, Tama a commencé à partir de 2006 à expérimenter avec des techniques novatrices dans le domaine de la fabrication de fûts hybrides en bouleau et bubinga. Impressionnée par le bois africain, l'équipe se lance dans la confection de modèles combinant le bubinga à des bois moins délicats partant du principe que les caractéristiques du bubinga le rendent plutôt adapté à la création de modèles originaux. L'équipe se met alors d'accord sur le bouleau ; un classique dans le monde de la fabrication des fûts.

C'est ainsi que les B/B ont vu le jour. La recette de fabrication de ces fûts n'a pas bougé, le bubinga forme les 3 plis internes des fûts alors que les toms sont fabriqués à partir de 4 couches externes de bouleau d'une épaisseur totale de 6mm. Les grosses caisses possèdent un pli de bouleau en plus, résultant en une épaisseur de fût de 7mm. Les caisses claires, optionnelles, (elles ne font pas partie du ce test) sont d'une épaisseur identique aux grosses caisses de 8mm.

Le kit est disponible en deux configurations mais, la marque offre un grand choix de fûts à l'achat séparé. Pour ce test, Tama a envoyé la configuration la plus petite. Elle est composée d'une grosse caisse 22''x18'', de deux toms 10''x 8'' et 12''x 9'' (montés sur la grosse caisse) et d'un tom basse 16''x 14''.

L'autre configuration consiste en une grosse caisse plus longue, non percée de 22''x 20, des toms profonds Hyper-Drive 10''x 6,5'' et 12''x 7'' ainsi que deux toms basses 14''x 12'' et 16''x 14'' augmentant un coût global qui reste modeste à 1 790 euros (dans la même finition). Le choix de six wraps (feuille d'un matériau ajoutée à la finition) et de finitions laquées sont en vente dans les magasins distributeurs. Neuf options en plus (laque Sparkle incluse) sont disponibles sur commande. Deux kits en édition limitée en érable vintage et en bubinga pommelé seront aussi disponibles en petit nombre.

La très bonne qualité du bois est une constante chez Tama. Une attention particulière est portée aux détails de finition sur tous les kits que nous avons testés jusque là avec notamment des fûts très ronds. Lorsque l'on se penche sur le dessus du fût, on aperçoit, à travers la peau transparente, la couleur brune des plis intérieurs du bubinga. Le bois exsude un exotisme curieusement engageant. L'intérieur a été soigneusement poncé laissant une surface parfaitement lisse. Les chanfreins ont été découpés avec précision à 45° dans un arrondi minimal.

Le wrap Charcoal Onyx qui recouvre l'extérieur réussit le pari impossible d'un double effet de rétro chic et futuriste. En écho à ce look, la pochette profilée Tama du support double MTH909 du tom suit le thème. Il donne l'impression d'avoir été récupéré sur le plateau d'un film de science fiction des années 1920 !

Le wrap Charcoal Onyx qui recouvre l'extérieur réussit le pari impossible d'un double effet de rétro chic et futuriste

Une connexion extensible dissimulée à l'intérieur du support chromé sert à faire basculer les toms en avant ou en arrière avec une différence d'inclinaison de 50mm. Il y a aussi un système télescopique très pratique qui permet un changement de hauteur sans avoir à relâcher la prise de la grosse caisse. Le support des toms Star Cast de Tama s'attache sur les deux œillets situés sur les rebords moulés.

Les peaux peuvent donc se changer facilement sans perturber le support des toms mais, il est néanmoins essentiel de décrocher les toms de leur support afin d'éviter d'éventuelles chutes sur la grosse caisse. Les attaches aux proportions généreuses complétées par des joints en caoutchouc épais sont autant de signes de qualité. Les piques des grosses caisses ultra-résistants ont l'air féroce, prêts à toute épreuve ! Le soin dans les détails se voit dans les pieds des toms basses qui flottent sur des coussins d'air et dans la manière dont les tirants se vissent facilement dans les coquilles. Tout cela est très impressionnant !

À l'essai

Les fûts Tama sont généralement équipés de peaux transparentes Evans à pli simple mais, le kit qui fait l'objet de ce test, possède des peaux à double pli G2 sur les toms suspendus et les toms basses. Ces peaux, à notre avis, conviennent parfaitement aux fûts en bouleau et en bubinga. Ce bois est renommé pour ses notes graves et les toms en sont remplis.

Nous avons commencé par le tom 10'' et, avons trouvé que pour un tom de si petite taille, il était capable de projeter un son remarquablement profond, très au-delà de ce à quoi l'on s'attend. Lorsque l'on desserre la peau de l'autre tom, ce dernier donne l'impression convaincante que l'on a affaire à une configuration 12'', 14'', 16'', ceci malheureusement au détriment du decay. Avec des graves d'une telle ampleur, on pourrait s'attendre à un manque de définition de la part des toms et un son un peu étouffé mais, paradoxalement, l'inverse se vérifie. Les plis en bouleau conspirent pour un retour en force plein de claqué et perce le mix avec une belle aisance (les cercles moulés jouant un rôle incontestable dans le processus).

Lorsqu'accordés à une tension plus conventionnelle, les toms retiennent une sonorité irrésistiblement pleine et grasse avec une profondeur de note couvrant une gamme considérable de fréquences. Les peaux à double pli assurent un decay plutôt doux tandis que la présence seule des toms – tranchante, pleine de punch mais aussi chaude, sombre et plus puissante que prévu – est indéniable.

Le choix d'abandonner une G2 pour une peau à pli simple donne un son plus propre et une note plus boisée aux toms. Ils résonnent beaucoup plus. Ils ne sont pas aussi saturés que leurs prédécesseurs à peau simple mais projettent un son puissant. En resserrant la tension du tom plus petit, on révèle des sonorités inattendues de timbales dans son attaque tandis que l'autre tom vibre dans un decay prolongé.

Les peaux à pli simple donnent sans doute une idée plus précise du son d'un fût mais, les peaux G2 exploitent au mieux les caractéristiques naturelles des fûts.

La grosse caisse arrive avec une peau de frappe Evans EQ4 simple pli ainsi qu'une peau frontale Ebony. Les deux modèles sont munis d'anneaux atténuateurs d'harmoniques. Lorsqu'elles sont jouées en position complètement ouverte avec les deux peaux intactes, la double influence du bouleau et du bubinga fusent en un ensemble harmonieux.

Si la note est caverneuse, elle est néanmoins enveloppée par la clarté du bouleau. 18'' semble être la taille idéale. Le son est profond et pénétrant mais sans jamais manquer de définition. Chaque frappe déplace des masses d'air et le decay qui en résulte laisse une impression de naturel et de chaleur. Nous avons tellement apprécié sa réponse que nous nous sommes passés de découper un évent ou même d'ajouter une sourdine. Accordé, le fût perd un peu de la profondeur présente dans la note en faveur d'un côté plus vivant. Le decay aussi s'allonge et nous a fait envisager la possibilité d'ajouter une sourdine avant de l'accorder sur le sweet spot et de jouer !

Verdict

La liste des endorsés Tama vantant les attributs de la série StarClassic est d'une longueur encyclopédique et on comprend bien pourquoi ! Le kit est robuste, d'une qualité pro et, à ce prix-là, on serait fou de passer à côté d'une telle affaire !

Ce qu'ils en disent:

Simeon Read, Spécialiste Produit à Headstock Distribution

Faire descendre le prix du produit dans de telles proportions est une stratégie audacieuse ?

Tama a choisi de réduire le prix à la source pour produire des modèles plus compétitifs sur le marché d'aujourd'hui. Tama possède ses propres usines de fabrication et emploie un personnel qualifié. Du coup, la compagnie a plus de champs d'action dans le choix des prix sans compromettre la qualité de fabrication. Nous avons aussi retiré la caisse claire des kits. C'est un choix basé sur l'idée que les batteurs ont déjà de toute façon une multitude de caisses claires. Le prix des toms séparés ont été fixés pour rendre les toms plus accessibles dans le cas où le consommateur envisage d'élargir sa configuration.

L'association du bubinga et du bouleau dans la fabrication des fûts révèle le meilleur de ce que les deux bois ont à offrir…

Tama a expérimenté avec de nombreux bois et de nombreuses techniques mais le bubinga a vraiment fait impression. Un kit entièrement fabriqué en bubinga aurait posé un problème à la plupart des batteurs à l'achat. La dépense était trop élevée. Au terme d'un grand nombre d'essais, nous en avons conclu que la combinaison bouleau/ bubinga correspondait à ce que nous cherchions. Le raccordement des plis externes se fait par les plis internes.

MusicRadar Note

5 / 5 Etoiles
On aime

Superbe finition, dynamique et qualité du son, conception ingénieuse, prix, tout y est !

On regrette

Rien à signaler

Verdict

La liste des endorsés Tama vantant les attributs de la série StarClassic est d'une longueur encyclopédique et on comprend pourquoi ! Le kit est robuste, d'une qualité pro et, à ce prix-là, on serait fou de passer à côté d'une telle affaire.

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook