Roland TD-11K Kit

Le nouveau kit Roland TD-11 V-Compact series bénéficie des dernières avancées en matière de sensibilité et de technologie DSP.

Le kit TD-30KV, produit phare de Roland, a été le premier des V-Drums à posséder le moteur de génération sonore Supernatural et Behaviour Modelling considéré par les professionnels commme un aboutissement. Roland a produit deux nouveaux modules qui peuvent se targuer d'une technologie du son d'une qualité comparable et qui possèdent aussi une réaction au déclencheur d'une rapidité époustouflante !

Chacun de ces nouveaux modules est présent sur deux kits de moyenne gamme: le TD-11K (1.049 €) et le TD-11KV (1.469 €) pour les kits compacts de la série V-Compact kits ( remplaçant le TD-4) et sur les TD-15K et TD-15KV de la série Tour Series.

Fabrication

Ce test concerne le TD-11K, un kit légèrement moins cher, qui, comme le TD-11KV, s'articule autour du nouveau module de batterie noir (plus discret) et du système rack MDS-4V. D'une technologie de pointe, le module est bourré de fonctions telles que Rhythm Coach, des ports USB, une option V-Edit intégrale avec ambiance ajustable, des morceaux pré-enregistrés, une fonction Quick Record etc, ceux sont en fait exactement les mêmes que celles du TD-9.

Le TD-11K possède un pad PDX double zone avec peau en mesh pour la caisse claire et des modèles en caoutchouc pour chacun des autres éléments du kit. Bien que ces pads PD-8Q améliorés aient le même déclencheur ultra rapide (2.9ms) que la caisse claire, ils ne disposent néanmoins que d'un pad à zone unique et manque ainsi cruellement de qualité sonore pour les rim-shots.

Les deux bras du rack MDS-4V ont la longueur habituelle mais le centre de la barre transversale en H est beaucoup plus court (à peu près 25cm de diamètre), créant ainsi un rack de forme à peu près triangulaire qui réduit l'espace disponible pour le pied. Le pied pour la batterie est le même que celui utilisé sur le kit TD-4V-Compact Series mais avec cette disposition particulière le module du TD-4drum était perché sur la barre transversale. Un choix qui parait un peu bizarre puisque une grande partie de la surface du module est cachée par les deux petits pads, rendant ainsi l'accès peu pratique.

En se basant sur la plupart des autres kits V-Drums, Roland a cette fois fixé le module tout à gauche du rack et juste au dessous du pad de charleston.

La pédale kick du KD-9, même si elle n'a pas le grandiose de celle du TD-30KV, est tout de même extrêmement robuste et se glisse parfaitement entre les deux pieds centraux du rack. La peau est elle même fabriquée à partir d'un matériau tissé avec juste ce qu'il faut de rembourrage et de résistance aux chocs pour permettre une bonne réponse de la pédale. Les fans des pédales doubles seront heureux d'apprendre que le kick pad a été conçu pour les utilisateurs de mailloches doubles et le levier de pédale lui-même est assez large pour permettre l'alignement parfait des deux mailloches, la classe !

Conçus pour un accès facile et rapide, les contrôles du TD-11 sont localisés de façon à ce que tout le monde puisse les atteindre et ils sont disponibles dans tous les designs imaginables par ordre d'importance et de facilité d'utilisation. Sélectionner un kit par exemple se fera à l'aide de la molette désormais familière qui permet une sélection rapide à travers tous les menus, écrans ou alors, étape par étape, avec le gros potard central du module.

La plupart des fonctions sont aussi simples que d'appuyer sur un bouton pour lancer ou stopper le métronome ou la lecture de morceaux par exemple. De même pour accéder au mode d'enregistrement rapide mais en revanche il faudra également un coup unique sur le pad ou appuyer sur la touche Play/Stop pour amorcer l'enregistrement. Autre excellente idée sur le plan de l'ergonomie, les trois boutons situés sous l'écran LCD sont alignés sur les icônes affichées sur les différents menus d'édition, la navigation est donc un jeu d'enfant.

Il y a deux types de ports USB sur le TD-11 (tous deux situées à l'arrière du module). Le premier est une port de type B fabriquée spécialement pour permettre la connexion avec un ordinateur de type Mac ou PC à l'endroit où le Td-11 est reconnu comme un dispositif audio entrée/sortie aussi bien qu'un périphérique de communication.

L'autre port USB est conçu pour accueillir une carte mémoire ou un disque flash sur lesquels l'utilisateur peut sauvegarder les fichiers du TD-11 ou charger des fichiers des morceaux en MP3 ou en WAVE afin de pouvoir les écouter sur le TD-11. Auparavant, les modules TD munis de cette fonction pouvaient seulement accéder aux morceaux s'ils étaient stockés dans le répertoire racine du disque dur. Dorénavant, toutes les informations sur les chansons peuvent être classées dans des fichiers (en créant des albums par exemple) où chaque fichier a une capacité de 100 morceaux.

En tant qu'outil d'apprentissage, le TD-11 est extrêmement bien équipé. En effet, il est muni d'une fonction "coach" qui permet à l'utilisateur de s'échauffer les poignets en vue des exercices et des challenges comme le "time check" qui marque les pulsations du métronome (mieux vaux être zen!). A la fin vous aurez même droit à une note pour chaque exercice, sûrement une option inspirée des nombreuses émissions musicales de télé-réalité (ou pas).

Et puis, il y a aussi le "quiet count" qui abandonne le métronome pour une certaine période de temps et donne des points en pourcentage à la fin de chaque séquence : une manière efficace d'instiller un sens du timing et du groove dans son morceau. D'autres exercices et formes de « coaching » sont aussi disponibles via l'excellent et chaudement recommandé logiciel DT-1 V-Drums Tutor disponible séparément pour 65 €.

A l'essai

Les changements de kits ou d'éléments en temps réel se fait sans encombre et facilement grâce à des menus aux icônes claires. La combinaison d'une façade intuitive et de contrôles bien placés rendent possible les changements de dernière minute. Par exemple, pour échanger les caisses claires, il suffit d'appuyer sur Menu, de toucher le pad de changement et de sélectionner : new drum à l'aide de la molette, appuyer sur le bouton Exit et voilà, le tour est joué, vous êtes l'heureux propriétaire d'une nouvelle caisse claire!

Le son produit par le module est impressionnant. Le déclencheur est rapide, en fait aussi rapide que le jeu lui- même et bien que l'on ne puisse pas effectuer de rimshots ou additionner des sons supplémentaires sur les toms, la fonction existe quand-même sur la caisse claire.

Un kit Roland V-Drum muni d'un moteur sonore de la génération à venir pour un prix un peu au dessus de mille euros franchement, c'est raisonnable! Par contre, nous lui préférons le modèle apparenté TD-11 KV muni d'une peau en mesh beaucoup plus gentille avec vos poignets. Si vous pouvez vous permettre d'ajouter 320 € pour la version améliorée alors ça vaut le coup!

MusicRadar Note

3,5 / 5 Etoiles
On aime

Le son est fantastique. Parfaite pour les adeptes de la double pédale. L’unité TD-11 est bien positionné et possède une interface intuitive

On regrette

Le son souffre un peu sur les rim-shots.

Verdict

Un kit compact pratique qui en dépit de sa petite taille fait bien son boulot et possède de très bons sons.

Connections

DB-25 connector, 1 x additional trigger input (CRASH2) 1⁄4" jack, Out R and L/Mono 1⁄4" jacks, MIX IN (stereo miniature phone type), MIDI Out (5-pin DIN), USB Type A (Computer), USB Type B Memory

Drum Voices

190

Battery/Adaptor Type

DC adaptor

Features

SuperNATURAL sound generator with Behaviour Modelling; Dual-zone PDX mesh pad snare

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.