Meinl Byzance Transition Ride

La cymbale signature de Mike Johnston

La marque de cymbales Meinl n'a pas fait les choses à moitié lorsqu'elle choisit de faire équipe avec le batteur américain (et prof de batterie) Mike Johnston pour mettre au point le nouveau modèle de ride hybride Meinl.

Mais ce qui fait le caractère unique de l'entreprise, c'est la participation collective à la conception de la Meinl Byzance Transition. En effet, tous les batteurs de la communauté online de Mike Johnston s'y sont mis. Ensemble, ils ont créé une cymbale que Meinl décrit ainsi : "Elle possède un son articulé pour un jeu léger aussi bien qu'un crash très ouvert lorsqu'on l'attaque davantage."

Mike explique qu'il cherchait une ride qui "aurait une tonalité impressionnante avec une belle définition mais capable aussi de prendre de l'ampleur avec un beau crash".

Fabrication

"Cette ride SIgnature fabriquée en Turquie a été moulée à partir de l'alliage B20 utilisé pour les cymbales Byzance et autres cymbales professionelles de grande qualité."

Révélée pour la première fois au NAMM 2014, la Transition Ride prend son origine dans la série pro Byzance Extra Dry. Cette ride Signature fabriquée en Turquie a été moulée à partir de l'alliage B20 utilisé pour les cymbales Byzance et autres cymbales professionelles de grande qualité.

Sa surface possède une grande variété de textures et de finitions. Chaque section est fortement marquée et toutes contribuent à son attrait visuel et à ses caractéristiques sonores. Sa surface supérieure a été vieillie grâce à un martelage intensif et un brûlage par flammes à certains endroits. D'autres sections ont été tout simplement abandonnées au processus naturel d'oxydation.

Les qualités visuelles de cette technique de vieillissement sont brillamment secondées par le pommelage de la surface teintée de taches vertes et brunes. Ces dernières s'imbriquent dans les marques crenelées du martelage et remontent jusqu'à la surface surélevée de la cloche. La partie inférieure de cette cloche n'a, par ailleurs, pas été touchée. Sa finition brute d'une teinte rouge oxydée est magnifique.

Par contraste, le reste de la surface de la partie inférieure de la cymbale a été soigneusement polie et ne laisse rien deviner des sillons produits par le tour. C'est ce qui explique l'intensité de sa brillance. Les marques du tour s'arrêtent exactement à l'endroit où la surface de la cloche s'élève dans une belle rotondité d'un rouge intense.

Si on ne la regarde pas de très près, le repérage des nombreux logos apposés dans tous les sens se fait difficilement. Même la signature de Mike Johnston inscrite au laser et située sous la cloche n'est pas immédiatement évidente. Mike, altruiste, explique sa décision par le désir de concevoir une cymbale accessible à tous. Il ne voulait pas décourager les novices.

À l'essai

"On se rend vite compte de la manière dont elle fléchit sous chaque frappe donnant ainsi une sensation très organique"

C'est une cymbale vivante, on ne met pas longtemps à s'en apercevoir. Cette manière bien à elle de fléchir sous chaque frappe révèle ses qualités organiques. Une frappe du bout de la baguette, bien placée, produit un ping sec et délicat suivi d'un wash aux sonorités sombres et mystérieuses. Lorsque l'on modifie légèrement l'angle de la baguette et frappe sur le bord de la cymbale avec un mouvement brusque de l'épaule, on obtient un très gros crash.

Le son est facile à contrôler qu'il s'agisse d'un crash, d'un ride ou des deux. Ce qui est particulièrement utile pour remplir des intervalles, souligner légérement un pont, marteler comme il se doit un morceau punk ou tout simplement souligner avec finesse la fin d'une phrase de huit mesures.

Une frappe sur les bords avec une force moyenne produit un boom similaire à un gong et lorsque l'on fait monter la frappe en puissance, elle explose en un crash énorme.

L'impression générale que laisse cette cymbale a un son épais et substantiel sans, à aucun moment, donner la sensation d'une perte de contrôle. Ce qui permet à chaque frappe de se faire entendre très clairement. Même à son pic, la cloche est tout à fait capable de pénétrer les ondes qui s'en suivent tout en les complémentant.

MusicRadar Note

4 / 5 Etoiles
On aime

Un look vieilli séduisant qui donne du caractère à cette cymbale signature. Facile à contrôler. Polyvalente.

On regrette

Un rappport qualité/ prix qui reste passable.

Verdict

Il serait difficile d'enfermer cette cymbale dans un genre particulier. Elle passe aisément du crash au ride et vice versa. De ce fait, elle reste polyvalente.

Cymbal diameter

21

Cymbal Type

Ride

Finish

Hammered indentations with dark charring

Cymbal Material

B20 alloy

Country of Origin

Turkey/Germany

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook