Mapex Saturn IV

Un nouveau set de fûts sublime au son puissant et défini

Les fûts Mapex et leur accastillage ont toujours suscité respect et admiration parmi la rédaction. Cet enthousiasme remonte au temps des performances cliniques de Billy Bonham, au début des années 1990, et qui nous avaient laissés complètement ahuris. Depuis, de nombreux kits nous sont passés entre les mains, mais c'est toujours un plaisir de tester un modèle Mapex.

La ligne de fûts Saturn IV a vu le jour dans les ateliers Mapex au début des années 2000. Puis, cinq ans plus tard, de nouveaux modèles se sont ajoutés à la série alors rebaptisée Saturn. La série en question en est maintenant à sa quatrième réincarnation avec des modèles qui ont été, à chaque sortie, conçus avec la plus grande précision. La série Saturn se situe en seconde position parmi les rangs Mapex, juste au dessous de la série Orion, produit phare de la marque.

Fabrication

Le nouveau kit, sur lequel nous avons effectué nos tests est constitué de quatre éléments dans une finition Deep Water Ash Burl. Les fûts font partis de la ligne de produit Mapex MH Exotic Edition. Le kit intègre un accastillage chromé noir et une couche de contreplaqué en frêne sur laquelle est appliquée la finition que l'on retrouve sur l'ensemble des fûts. En revanche, la Saturn MH Edition propose d'autres choix de finitions (deux finitions 'sparkle') avec laques transparentes et accastillages chromés.

La configuration 529x comprend de toms suspendus de 10''x 8'' et 12''x 9'', un tom basse de 14''x 14''ainsi qu'une grosse caisse non percée de 22''x 18''. Les toms suspendus sont montés sur des attaches de support de type résine (fournies) mais, Mapex offre aussi l'option d'un système de support 'Free Floating' pour la grosse caisse qui s'encastre sur des rails spéciaux et qui s'attache sur les coquilles supérieures du fût.

Mapex a conservé la combinaison érable/noyer familière aux modèles de la série Saturn. Rappelons tout de même que les premiers modèles Saturn étaient fabriqués à partir d'un mélange d'érable et de bois de tilleul avant d'opter, il y a quelques années, pour la combinaison érable/noyer. Ainsi, les fûts ressemblent davantage aux modèles plus récents mais, il n'en reste pas moins que la série Saturn IV a subi des transformations de taille. Chacune des pièces en métal a été complètement repensée.

Le badge Mapex a changé pour prendre la forme toute simple d'un 'M' partiellement éclipsé par le nom de la marque. Puis, c'est le tour les coquilles; elles possèdent une ligne élégante qui rappelle le design que l'on trouve sur la série Black Panther, kits et caisses claires compris. Les bandes en acier qui retenaient les coquilles du tom basse et des toms suspendus ont disparues et les pieds du tom basse sont maintenant munis de pieds isolants en caoutchouc particulièrement importants sur scène.

Le design des supports du rack des toms SONIClear compte parmi les améliorations les plus significatives de la marque sur l'ensemble de ses produits. À la différence des supports de type 'cerclage' que l'on trouve sur les autres modèles, le fût n'est pas soutenu par la vis de tension mais, par un système d'attaches moulées et munies d'une pièce en acier qui se fixe sur le dessous des deux coquilles spécialement conçues à cet effet. L'attache reste de la même taille pour chaque fût mais c'est la longueur de la pièce en acier qui change. Cette variation de longueur est déterminée par la distance entre les coquilles.

L'excellente qualité de fabrication des quatre fûts est évidente. D'abord, lorsque l'on regarde l'intérieur de plus près, on peut admirer le grain riche du noyer brun parfaitement lisse. L'extérieur affiche le même niveau de satisfaction avec cette finition superbe 'Deep Water Ash Burl'. Ce grain splendide est particulièrement intéressant sur la grosse caisse qui lui rend pleinement justice. Le regard se perd dans les circonvolutions liquides qui évoquent des tableaux d'art contemporain chinois.

Les fûts ne sont pourtant pas les seuls à bénéficier du souci du détail clairement impliqué dans la fabrication de l'ensemble. L'accastillage aussi exsude la qualité. Chaque pièce en métal a été étudiée de près. Les pinces de la grosse caisse ont une belle ligne légèrement bombée. Les vis d'accordage placées en retrait et les joints en caoutchouc assument la fonction de protection contre les cliquetis métalliques intempestifs et le desserrement des cercles. La touche finale réside sans doute dans le plaqué noir qui donne à chaque fût sa classe et une impression générale d'opulence.

À L'ESSAI

Les peaux Remo ont été fixées au préalable sur chaque fût dans les ateliers taïwanais. Korg a bien voulu nous fournir une caisse claire Mapex Black Panther 13'' ainsi qu'un ensemble de pièces d'accastillage Mapex, complétant le kit proposé. Les pieds sont prêts et les supports télescopiques de la grosse claire sont en position sur le cinquième cran, la position la plus élevée sur la jauge intégrée. Ce réglage maintient l'avant du fût dans une position inclinée. Les pieds des toms basses sont fixés au moyen de pinces équipées du système 'memory lock'. Le système mécanique des pieds nous a paru un peu excessif car les attaches semblaient avoir déjà assez de prise.

Les supports SONIClear sont fixés sur le haut des attaches tandis que la section inférieure repose sur un bouchon en caoutchouc. Du coup, on est obligé de soulever le fût avant de le reposer plutôt que l'empoigner directement par les supports. C'est un coup à prendre mais, une fois qu'il est pris, l'installation du kit se fait diligemment. L'accordage se fait très facilement aussi et peut s'effectuer sur les toms suspendus sans les retirer de leur support. Le système permet le remplacement des peaux de la même façon. L'ajustement de la tension se fait très vite aussi sur tous les toms (et dans les deux sens). La gamme de sons est large. On passe aisément de fréquences graves parfaites pour le rock à un son qui satisferait pleinement un joueur de jazz.

Même vautré sur son tabouret, on sent une puissance inhabituelle ainsi qu'une attaque acerbe dans les graves, même sur le tom 10''. Lorsque l'on se penche un peu plus sur le kit, le son gagne en puissance et en profondeur. Les harmoniques minimales et contrôlées par une tonalité d'ensemble riche, claire et sèche. La capacité sonore du tom basse 14'' est particulièrement robuste. Comme les toms suspendus, il est équipé des peaux de frappe Emperor Dual Ply et des fûts en érable et noyer qui boostent les fréquences graves.

La grosse caisse a aussi un punch incroyable et vous en envoie plein la face ! Mais, le plus surprenant, c'est le contrôle sur la résonance ; elle a de la puissance mais ne s'éparpille pas trop. C'est particulièrement étonnant du fait qu'il n'y a pas vraiment de système de sourdine en place. Cet effet sonore est produit presque uniquement grâce au périmètre interne de la bague de la peau Remo Powerstroke-3. Il semble que ce soit suffisant.

Nous sommes en face de fûts réellement uniques et qui réjouiront les batteurs autant que les ingénieurs du son. Ce n'est pas donné à tous les kits ! Ils n'ont pas manqué de faire tourner les têtes en concert mais nous serions curieux de les essayer en situation d'enregistrement. Leur qualité sonore, sèche et riche s'adapterait très bien aux mixes. Bien accordés, il n'y a aucune raison de recourir à des astuces d'aucune sorte et chercher à étouffer un son qui reste puissant mais, aussi riche et subtil.

Pour comprendre d'où était venue l'idée de ce kit et de sa finition, nous avons interrogé Pete Havard, directeur marketing chez Korg/Mapex en Angleterre.

Quelle est la différence entre les modèles MH Exotic Editon et MH Edition?

"La différence est d'ordre esthétique. Nous cherchions à ouvrir la gamme Saturn a beaucoup plus de monde. C'est la raison pour laquelle nous avons sélectionné de nouvelles combinaisons de finitions et d'accastillage et d'essayer de trouver les meilleures. Nous voulions des kits avec du caractère. Le MH Exotic possède une belle sélection de finitions contreplaquées superbes Burl. Nous offrons aussi des finitions 'high gloss' ainsi que des accastillages chromés."

Est-ce que nous verrons certains des accastillages sur d'autres kits Mapex ?

"Tous les aspects du développement de la gamme doivent être pris en considération dans une perspective à long terme. Nous sommes particulièrement contents des coquilles, des cercles et des designs ITS. Ils sont en grande partie responsables de notre identité et c'est la première chose que l'on voit sur nos kits. Nous ne mettrons pas les coquilles Saturn VI sur tous les kits mais, nous avons créé un thème autour duquel nous pouvons travailler. Les pièces de l'accastillage sont fonctionnelles mais, ont aussi une valeur visuelle. Du coup, elles apparaitront très certainement sur d'autres lignes de produits."

MusicRadar Note

5 / 5 Etoiles
On aime

La superbe qualité de fabrication, la finition, la puissance et la définition du son, la polyvalence

On regrette

Rien à signaler

Verdict

Une finition magnifique et une qualité de fabrication excellente accompagnées d'un son d'une qualité hors du commun. C'est du sérieux !

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook