Les peaux Evans Heavyweight

Des peaux capables d'encaisser des coups de brute

Vous êtes en plein milieu d'un concert et votre baguette se retrouve au fond de votre caisse claire. La peau vient de céder. Ou, dans la même veine : votre mailloche frappe dans le vide parce qu'elle vient de percer votre grosse caisse. Des situations cauchemardesques, vous en conviendrez, capables de réveiller, haletant, n'importe quel batteur qui se respecte… mais la nouvelle Heavyweight Evans semble être la candidate rêvée pour couper court à ces scénarios-catastrophes.

FABRICATION

La série Heavyweight cherche à offrir le sommet de la qualité en termes de durabilité pour les peaux de caisse claire et de grosse caisse. La peau 14'' pour caisse claire qui nous a été donné de tester en jette pas mal. Elle possède deux plis de film de 10mil avec un renfort central de 3mm. Du coup, on se retrouve avec un total imposant de 23 ml de film au centre, à l'endroit où on a le plus besoin de résistance. La peau de la grosse caisse compte également deux plis fabriqués à partir de films de 10mm et un système de sourdine EMAD consistant en deux bagues.

À L'ESSAI

L'épaisseur (23mm) de la peau Heavyweight pourrait rendre nerveux plus d'un batteur. Après tout, une telle épaisseur ne promet pas grand chose en matière de sonorité. Mais Evans a visiblement pensé à tout cela. La marque s'est, en effet, surpassée en offrant une peau qui n'abandonne rien de sa réponse et de sa gamme dynamique. Nous avons testé la peau durant de longues séances de répét' (en jouant majoritairement des classiques de hard rock) et n'avons remarqué aucun signe d'usure prématurée.

La peau de la grosse caisse offre une résistance tout aussi impressionnante. À l'installation et sans rien d'autre que les bagues EMAD, nous avons été accueillis par un son très riche. La vitesse de la réponse est surprenante et malgré son épaisseur, on n'a pas le sentiment de frapper sa mailloche contre un mur de brique.

Cependant, le vrai test restait à venir lorsque nous avons abandonné le studio… et les peaux… à la merci de joueurs de toutes trempes, gazeux et métalleux confondus. À notre retour, la semaine suivante, il était temps d'inspecter l'état des peaux qui ont, il faut le rappeler, été utilisées une moyenne de 20 heures par huit batteurs différents. Le résultat est impressionnant. Elles sont en très bon état et passent, donc, le test de la durabilité haut la main.

MusicRadar Note

4 / 5 Etoiles
On aime

Sonorités, durabilité, conception

On regrette

Rien à signaler

Verdict

Ces peaux Heavyweight tiennent leur promesse. Elles sont d'une solidité à toute épreuve et, de ce fait, offre une parfaite alternative pour tous ceux qui ont la main lourde. Dormez sur vos deux oreilles…

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.