Le kit Tama Silverstar Coktail-Jam

Les performances valent-elle le look ?

Tama a pris un tout petit peu moins de deux ans pour mettre au point le kit Cocktail-Jam, design et développement compris. Une remise à jour ultra compacte du kit traditionnel cocktail. Le tout tient dans deux sacs!

Fabrication

Le kit comprend une grosse caisse 16''x 6'', des toms de 10''x 5'' et de 14''x 5,5 et une caisse claire de 12''x5''. Tous les fûts, (à l'exception de la caisse claire, bien sûr) n'ont qu'une peau ce qui permet un transport facile par l'encastrement des fûts les uns dans les autres. Parce que le kit fait partie de la série Silverstar, les fûts bénéficient des spécifications accordées aux modèles de la série.

Ainsi, chaque fût est fabriqué à partir de bouleau (100%) et clairement de la meilleure qualité en six plis (caisse claire et toms) et sept plis pour la grosse caisse. Les coquilles légères et les cercles Sound Arc sont fabriqués à partir des mêmes composants que les modèles traditionnels de la série Silverstar. Les chanfreins présentent des angles à 45° coupés avec précision tandis que les parties inférieures des toms et de la grosse caisse ont subi un traitement de ponçage plat.

L'accastillage dans son ensemble a été fabriqué avec le degré de qualité auquel Tama nous a habitués et, de ce fait, maintient le kit fermement. Une pédale 200 series Iron Cobra à action modifiée et tournée vers le haut est fournie. Elle s'attache sur la barre de métal localisée sur la grosse caisse (les tiges en forme de piques transversales sont fixées sur des pieds en caoutchouc aux deux extrémités de la barre).

Bien qu'apparaissant dans la liste des options sur le site de Tama, le support de cymbale est inclus dans le prix du kit. Il consiste en un brasboomde cymbaleainsi qu'un support de charley permettant un changement à deux niveaux de tension : fermé ou légèrement ouvert. Un choix de sept finitions (toutes des finitions Silverstar authentiques). Le kit du test est le modèle Indigo Sparkle que nous avons trouvé tout-à-fait à notre goût.

À l'essai

La première chose qu'il a fallu passer sous test, c'est la portabilité du kit. Nous l'avons donc trimbalé gaillardement à pied jusqu'au studio qui se situe à environ un kilomètre. Il est important d'établir tout-de-suite que nous ne sommes pas aussi costaud que disons Thomas Lang mais, que nous sommes plutôt pas trop mal conservés pour notre âge....

Mais, lorsque nous sommes arrivés à destination, disons simplement qu'il était grand temps de poser le fardeau. Inutile de dire que lorsqu'il a fallu crapahuter l'instrument à la maison après une session arrosée de quelques bières, l'expérience s'est révélée pour le moins fastidieuse. Et un conseil : évitez les transports en commun ! Le kit ne tient pas dans l'allée du bus à moins d'éborgner tout le monde.

L'installation du kit se fait facilement mais, les premières impressions ne sont pas probantes : le son est faible, le manque de volume oblige les autres joueurs à baisser celui de leurs instruments. Mais, tout considéré, il fallait s'attendre à ce qu'un kit aussi compact ne puisse pas rendre la puissance du son d'un kit traditionnel. Le kit a été pensé pour des scénarios acoustiques intimistes.

Sur le plan sonore, la caisse claire est l'élément le plus intéressant du kit. C'est un fût qui en jette, le genre qui pourrait figurer fièrement dans des configurations plus grosses et onéreuses. Le commentaire ne s'applique malheureusement pas aux toms et à la grosse caisse. Les fûts à une peau simple ne sont pas les meilleurs candidats en matière de dynamique ou de tonalité. Leur son peut paraître discordant. C'est particulièrement vrai pour les toms qui manquent de chaleur et de subtilité. La grosse caisse est trop peu profonde et fait face au tom le plus large.

Une position que l'on ne peut pas changer puisqu'on ne peut pas l'incliner. Le tom agit comme une sorte de baffle. Chaque frappe venue de la grosse caisse crée des résonances sympathiques vivantes. L'accordage minutieux des toms approfondit la note de la grosse caisse qui, seule, possède un son plutôt insipide. Tout cela laisse avec l'impression de devoir passer par des combinaisons compliquées pour un résultat simple. Les kits à double peaux se trouvent partout et au même prix, il est donc difficile de voir où ce kit se situe dans le marché. On peut imaginer l'utiliser comme kit pour l'enseignement mais c'est une niche trop spécialisée pour que le produit acquiert une position véritablement intéressante du côté nouveauté.

MusicRadar Note

3 / 5 Etoiles
On aime

Bonne qualité de fabrication Look sympa

On regrette

Qualité sonore compromise par la taille du kit.

Verdict

Les kits compacts font toujours dans le compromis. Ils sont portables, oui, sans aucun doute mais, ici, la compacité a, à notre avis, trop de répercussions sur la performance sonore. Cependant, la qualité de fabrication du kit est bonne.

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook