Cymbales Sabian B8 Pro

L'ambitieuse gamme B8 de Sabian a été revue

Malgré un prix intermédiaire, la gamme B8 Pro Series de Sabian vise haut, la preuve se voit dans le choix d'un suffixe approprié « pro ».

Sabian a profité du 20e anniversaire de cette gamme lancée en 1991 pour la dépoussiérer.

Fabrication

Sabian explique avoir fait appel sur son savoir-faire et des expérimentations approfondies en matière de fabrication de cymbales pour revoir cette gamme sans en modifier le prix.

Comme les modèles qu'elles remplacent, les B8 Pro ne sont pas coulées individuellement mais fabriquées à partir de disques de bronze B8, puis martelées et tournées mécaniquement. Les cymbales ont une teinte orange-jaune typique des B8, avec un éclat supplémentaire donné par une finition brillante.

De nouveaux motifs plus larges de martelage, très visibles sous le lustre, ont été mis au point. Sabian affirme également avoir légèrement modifié le profil de la cloche afin d'en améliorer le son.

Des stries de tournage très resserrées couvrent le haut des cymbales. Ces stries sont suffisamment profondes pour créer un effet d'ondulation que l'on sent parfaitement si on passe un doigt sur toute la longueur de la cymbale.

En dessous, le tournage est moins marqué, les stries sont plus espacées et fines, pour une finition bien réussie. Comme avant, une large gamme de crash et de splash est proposée. De nombreuses crash sont disponibles en trois poids : Thin, Medium et Rock.

Les charlestons et rides ne sont pas aussi bien représentées, avec un seul diamètre et deux poids différents seulement. La gamme compte trois tailles de chinoises, ainsi qu'une splash chinoise.

Les cinq modèles envoyés pour le test comprennent tous les types de cymbales B8 Pro, à l'exception de la splash.

A l'essai

Sabian a fait appel aux talents de Tim Yeung qui a prêté son nom à la marque (All That Remains et Divine Heresy) pour la promotion de la gamme et a réalisé des vidéos du batteur aux mains avec les B8 Pros ; celles-ci sont visibles sur le site Internet de Sabian.

Malheureusement, en humbles serviteurs que nous sommes, nous ne possèdont ni la jeunesse ni le redoutable niveau de batterie de M. Yeung, il est donc peu probable que des vidéos de nos tests soient mises en ligne.

A première vue, la partie supérieure des cymbales 14 pouces est proéminente et indique que la projection sera bonne. Avec beaucoup de hautes fréquences, elles sont précises et les frappes sont nettement reproduites.

Lorsqu'on frappe à plat, la cymbale supérieure donne un son plus large, qui n'attend qu'une backline rugissante pour caser des croches. Jouée avec la même agressivité, mais à moitié ouverte, la charleston accélère pour un jeu féroce.

Une paire de crash médiums (16 et 18 pouces) vient ensuite. Ces deux cymbales sont fermes au toucher et bien qu'appartenant à la catégorie des cymbales d'épaisseur moyenne, elles sont particulièrement lourdes.

Le modèle 16 pouces a commencé par une belle note pleine de brillance. Le decrescendo est généralement assez rapide, mais alors que les notes aigües s'effacent, un son plus faible s'attarde. C'est une sorte de cymbale « on » ou « off », avec des accents acérés sur les temps forts.

La crash 18 pouces est plus profonde et légèrement plus riche, mais reste agressive. Comme on pouvait s'y attendre, elle offre plus de volume et le decrescendo est doux et sans accroc.

La ride medium 20 pouces est la plus légère des deux rides B8 Pro disponibles, mais elle aussi pèse son poids en bronze. Toute cette substance garantit un son aigu (plus la cymbale est lourde, plus les notes sont hautes) et le son de la baguette sur le corps est brillant et net. Les sonorités sont extrêmement bien définies, bien qu'un peu cristallines.

Sur la cloche, le son change radicalement et devient plus dur, plus métallique et sans aucun rapport avec le reste de la cymbale. La sonorité pleine d'assurance de la cloche se démarque vraiment et supporte favorablement la comparaison avec des rides plus onéreuses.

Pour finir, on a la chinoise 18 pouces. Sur une dynamique plus calme, elle répond par un fort bourdonnement et les roulements sont possibles à la pointe de la baguette. Mais soyons réalistes, les batteurs ciblés sont plus susceptibles de se jeter dessus et là, la réponse est un véritable déferlement de grondement trashy.

Dans cette sélection, la charleston est le plus polyvalente tandis que les deux crash montrent de l'assurance. Il est de notoriété publique qu'il est difficile de faire des rides correctes à un prix abordable, mais celles-ci sont plutôt pas mal et le son de cloche justifie à lui seul son prix. La chinoise est parfaite.

Malgré cette modernisation de la gamme, Sabian a su maintenir les prix exactement au même niveau qu'auparavant, ce qui est malin.

MusicRadar Note

4 / 5 Etoiles
On aime

Fabrication d’excellente qualité. Excellent charleston. Beau son de cloche de la ride. Chinoise parfaite.

On regrette

Ride un peu cristalline.

Verdict

Les B8 Pro sont destinées aux batteurs prêts à passer à leur premier jeu sérieux de cymbales. Avec leur finition brillante et leur martelage intensif, elles ont sans nul doute un look de vraies cymbales.

Available models

Sabian B8 Pro cymbals: 14" Medium hi-hats, £162; 16" Medium crash, £114; 18" Medium crash, £130; 18" Chinese, £130; 20" Medium ride, £153

Cymbal Material

B8 bronze alloy

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.