Cymbales Meinl Byzance Extra Dry 16"

Ces cymbales de taille considérable offrent des sons plus sombres

Meinl nous avait jusqu'à présent habitués à l'avant garde, tenant la dragée haute à ses compétiteurs en matière d'inventivité technologique, mais le fabricant de cymbales allemand semble avoir récemment changé de stratégie. En effet, la firme a décidé de délocaliser ses usines en Turquie de manière à produire des cymbales plus traditionnelles pour les réexpédier ensuite en Allemagne et les vendre. Les cymbales en question sont les modèles de la série Byzance, martelées à la main dans le moule classique : B20 'bell bronze'.

Fabrication

"Nous sommes tellement habitués à voir arriver les charlestons dans un diamètre de 14" qu'il est parfois difficile d'envisager la possibilité d'une autre taille."

Nous sommes tellement habitués à voir arriver les charlestons dans un diamètre de 14" qu'il est parfois difficile d'envisager la possibilité d'une autre taille. Pourtant, les charlestons plus petites ont fait leur apparition il y a bien longtemps tout comme leurs consoeurs plus larges. Nous avons, ici, pour ce test, les deux Byzance Extra Dry Medium Thin 16". Ces cymbales d'épaisseur moyenne font partie de la série Extra Dry, lourdement martelées avec un côté qui n'est pas passé au tour et de couleur brun foncé. Seule la surface interne de chacune a été passée au tour leur donnant un aspect brillant

À l'essai

Comme nous l'avons précisé plus haut, les charlestons de grande taille ne sont pas nouvelles. Elles ont, par exemple, été brièvement utilisées par les joueurs de jazz post bop dans les années 1950.

En 2007, nous avons interviewé Herman Matthews à l'époque où il était le batteur de Tom Jones. Il jouait sur des charlestons 18" qui possédaient un son tout à fait exceptionnel en concert. "Elles sont plus sombres et laissent plus d'espace au chanteur. Elles sont géniales quand il faut diriger un groupe. Elles ressemblent à ce que l'on entend sur les enregistrements compressés. Tu peux aussi faire des shuffles intéressants", déclare-t-il.

Les groovers 'old school' dans le genre de Steve Jordan et Charlie Drayton ont eux aussi joué sur de très grosses charlestons. Les fans de R&B aux tendances blues les apprécient tout autant.

Celles qui ont été prêtées à l'équipe de testeurs possèdent un son qui a su plaire à tout le monde. D'une épaisseur moyenne, elles conservent des sonorités sombres, organiques et sèches tout en produisant des sonorités chaleureuses sans abandonner pour autant juste assez de définition ainsi qu'un puissant wash semi-ouvert

Cependant, les problèmes arrivent au moment de jouer avec la pédale. Vous obtenez une réaction décevante, trop lente et pesante. Le 'chip' est étouffé. Du coup, il est essentiel de placer la cymbale au bon angle sous peine d'oblitérer complètement le 'chip'. Quant au 'shoop', il est dilué, ampoulé et fade. Pour remédier au problème, la cymbale nécessiterait un fond plus lourd.

MusicRadar Note

3 / 5 Etoiles
On aime

Sons excellents quand elles sont fermées. Des sonorités sombres avec un beau "wash".

On regrette

Des problèmes avec la pédale.

Verdict

Nous avons apprécié ces charlesons Extra Dry inhabituelles de 16", mais leur réponse avec la pédale les tirent vers le bas.

Finish

Unlathed on one side

Cymbal Material

B20 bronze

Country of Origin

Turkey/Germany

Cymbal diameter

16

Cymbal Weight

Medium Thin

Cymbal Type

Hi-hat

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook