Caisse claire Premier Nicko Sicko

Un nouveau modèle de caisse claire signature Nicko McBrain chez Premier

Premier lance deux caisses claires somptueuses à l'occasion du vingtième anniversaire de sa collaboration avec Nicko McBrain, batteur du groupe Iron Maiden. Elles ont été fabriquées à la main en Grande Bretagne.

Nicko McBrain s'est associé à Premier en prêtant son nom à la marque il y a vingt ans déjà. Pour célébrer l'événement, la marque a créé deux caisses claires Signature : la Nicko Sicko et la Aces High, avec la participation spéciale de Nicko McBrain pour leur conception. La caisse claire Aces High n'existe qu'en édition limitée à 100 exemplaires. Elle célèbre le morceau 'Aces High', du groupe Iron Maiden, composé en hommage au courage exceptionnel dont ont fait preuve les escadrons de l'armée britannique, la RAF (Royal Air Force), durant la Seconde Guerre Mondiale.

FABRICATION

Les caisses claires ont toutes deux été fabriquées dans les usines du Lancashire à partir du sycomore, un bois en provenance à 100% des forêts anglaises. Ce bois est un cousin proche de l'érable nord-américain. Il est aussi connu sous le nom d'érable européen. Le fût que nous testons est un 14''x 5.5'' d'une épaisseur de 10 mm et composé de 19 plis. La formule de placage est unique à Premier dans la mesure où chaque plaque est collée en alternant le grain verticalement et horizontalement par paires H-V. Les autres fabricants, eux, ont plutôt tendance à favoriser l'alternance des plaques en trio: H-V-H. Ainsi, avec ces deux caisses claires Premier, on a huit groupes V-H plus un trio H-V-H pour l'intérieur du fût, faisant un total de 19 plaques.

La couche extérieure de la caisse claire Nicko Sicko est en sycomore. Elle a été collée dans le sens vertical du grain dans lequel on distingue clairement un motif de flammes. La finition (Satin Silver-Grey Shimmer) est une huile satinée appliquée à la main. Tout cela est de très bon goût. Nous aimerions beaucoup voir un kit entier dans cette très belle finition. Bientôt ?

Les dix coquilles à double embouts ont aussi été fabriquées en Grande-Bretagne. Elles sont en cuivre chromé. Chaque coquille est munie d'un joint en caoutchouc pour l'isolation et de vis en acier inoxydable.

La caisse claire Aces High possède une finition beaucoup plus élaborée. Elle consiste en la juxtaposition de deux types de bois. Le cerisier, taillé à la main, dans une couleur naturelle, et le sycomore séché, vert et trempé pour mieux absorber la couleur. On retrouve aussi la marqueterie Premier mais cette fois sous la forme du logo RAF, une cible bleue, blanche et rouge, et les bandes bleues, blanches et rouges des ailerons des avions de la RAF. Les lettres 'LZ', symboles des membres de l'escadron 66 qui pilotèrent le SpitFire Mark Six, apparaissent aussi sur le fût. (une succession, donc, de trois 6, qui ajoute un autre symbole associé au groupe de métal Iron Maiden). Et pour finir, la partie intérieure du fût est bleu ciel, représentant le dessous du Spitfire, et elle est signée de la main de Nicko.

Comme sur la caisse claire Nicko, les coquilles sont au nombre de dix, en cuivre chromé à double-embouts, mais dans une forme d'obus pour rappeler le nez des Spitfire de la RAF. Le raffinement est poussé jusque dans les moindres détails puisque à l'intérieur du fût se trouvent des rondelles d'isolation en caoutchouc en forme de volcan, unique à Premier. Le boulon s'aligne sur la bouche du volcan, aidant au profilage des parties internes.

Les deux batteries sont munies de cercles en acier à triple fanges de 2,3 mm d'épaisseur et d'un timbre 610 Premier à 42 brins. En prime, un beau logo Premier en scripte et la plaque signée par Nicko. L'intérieur de chaque batterie a été daté et signé à la main par le designer/créateur en chef de Premier Keith Keough.

À L'ESSAI

Bien que présentant des différences significatives du point de vue esthétique, les deux caisses se rejoignent sur la forme de leur fût et donc sur leurs caractéristiques sonores. On attribue souvent au sycomore un timbre proche de celui de l'érable américain. Keith Kough n'est pas tout à fait d'accord. Pour lui, "le sycomore possède des sonorités plus claires et plus nettes". Mais le choix du bois n'est pas le seul impliqué, le timbre plus aigu des deux batteries s'explique aussi par la taille importante des fûts et par leur épaisseur.

Les premières impressions sont bonnes. La batterie est sensible, la réponse est vive et le son est claquant. Ajoutez à cela toute la chaleur à laquelle on s'attend de la part d'un fût en bois. Les caisses arrivent avec des peaux de frappe partiellement désaccordées, mais un tour de vis complet sur chaque coquille donne une bonne idée du degré de sophistication de tels instruments. Les backbeats vigoureux sont retentissants et les cross sticks bien vifs.

La qualité superbe des chanfreins, coupés à 45°, accroît la sensibilité de la peau. En effet, elle se fait ressentir jusque sur les bords. Les rim shots sonnent mais sans pour autant donner l'impression de manquer de contrôle. Avec une tension légèrement plus élevée que la moyenne, les sonorités restent grasses et pleines de corps. Il n'empêche, ces batteries se caractérisent davantage par leur clarté sonore.

Avec une peau tendue à bloc, la caisse possède un claquant remarquable. Nous ne pourrions en demander davantage d'une caisse claire mais, à l'opposé des fûts en métal, elle restitue un timbre boisé derrière la résonance métallique. Les doubles frappes, jouées près du bord, produisent maintenant un son de mitrailleuse qui fait aussi penser à de la grêle qu'on entend sous un toit en tôle.

Les deux caisses sont munies d'une peau de frappe Remo Coated Emperor X et des Ambassador Hazy pour les peaux de résonance. Les Emperor répondent en général très bien aux assauts énergiques dans le style d'Iron Maiden. Et à moins de tendre la peau à bloc, elles n'ont à aucun moment montré de signes de saturation. Mais attention, il est facile de tendre la peau plus que de raison lorsque l'on a affaire à un fût d'une telle largeur et qui recouvre une si grande partie de la peau de résonance.

Les timbres de caisse claire 610 de Premier sont superbes. Le seul reproche vient de la petite taille de la vis de tension qui est difficile à manier. Enfin, on ne s'en plaint pas trop, elle a un système de dégagement rapide intelligent.

MusicRadar Note

4 / 5 Etoiles
On aime

Le Sycamore est une très bonne idée et sonne vraiment bien. La finition a un rendu fantastique.

On regrette

Le déclencheur de la Premier 610 est un peu dur à utiliser.

Verdict

Utiliser du sycamore local plutôt que de l'érable américain est un changement rafraichisssant, et au-delà de ça c'est une caisse claire d'une fabrication remarquable.

Colour

Flame figured silver shimmer sycamore finished with natural hand-applied satin oil

Drum Shell Material

British sycamore

Snare Size

14 x 5.5

Hoops

Triple-Flanged Hoops

Snare Lugs

10

Lugs Material

Solid Brass

Snare Shell Ply

19

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook