Pioneer XDJ-AERO DJ System

Contrôleur DJ/media player via WiFi

2012 aura été une grande année pour Pioneer en matière d'avancées technologiques. Son unité d'effets RMX-1000 a débarqué avec son propre plug-in VST, une première pour l'entreprise. Puis, le CDJ-2000 nexus a fait tourner bien des têtes et même tiquer avec son bouton de Synchronisation, également une première pour la gamme de matériel de Pioneer réservé à des non-professionnels. Enfin, avec ce nouveau contrôleur DJ/ lecteur de médias répondant au doux nom de AERO XDJ, l'entreprise met en place le streaming WiFi accessible dans son salon mais aussi dans les cabines DJ.

Ce n'est pas simplement pour la fonction WiFi que nous faisons l'éloge de ce contrôleur. On apprécie également la prise en charge des clés USB / disques durs (une entrée par platine), un port USB destiné au contrôle de logiciels type Traktor, et deux entrées phono pour une utilisation comme table de mixage autonome.

Au-dessus, on trouvera deux jog wheels, un lecteur de sample, quatre effets par platine, un égaliseur trois bandes et un filtre par canal ainsi que des fonctions de synchronisation et de quantification – bien que, curieusement, il n'y a pas d'option de Pré-écoutes multiples.

À première vue, l'AERO semble trop beau pour être vrai – on a non seulement une solution DJ numérique complète et autonome entre les mains, mais on obtient également une table de mixage à deux canaux et un contrôleur MIDI. Même si vous n'avez strictement rien à faire de l'aspect WiFi de la bête, elle vaut déjà le coup !

Pioneer vise le marché du 'Home DJ', ce qui est une démarche intelligente et utile, mais avec des sorties stéréo symétriques, on pense que l'AERO peut également servir en tant que solution DJ mobile. « Mais alors, le WiFi, docteur ? C'est la cerise sur le gâteau ou ça laisse plutôt un arrière goût amer dans la bouche ?».

Wi-Fidélité

Le logiciel d'analyse musicale Rekordbox de Pioneer est le cœur de ce concept WiFi sur l'AERO. Il est impossible de charger quelque piste que ce soit sur le contrôleur si ces dernières n'ont pas préalablement été analysées par le logiciel, qui fonctionne maintenant sur les appareils mobiles ainsi que sur OS X et Windows. Une fois que vous avez importé vos pistes audio dans le logiciel, il ne vous reste qu'à vous connecter à l'AERO.

L'appareil peut fonctionner soit comme un réseau WiFi ad-hoc ou se connecter à un autre routeur, mais pour des raisons de latence et la stabilité, nous vous suggérons un routeur externe. Plongez dans ses réglages, vous trouverez le mot de passe Wi-Fi et une fois connecté, l'AERO apparaît dans Rekordbox sur votre appareil mobile ou votre ordinateur.

Maintenant, vous pouvez contrôler le navigateur de votre ordi/mobile et autres depuis l'AERO, et une fois que vous avez choisi votre morceau, vous pouvez soit le faire glisser sur la platine A ou B depuis Rekordbox ou le sélectionner à partir du contrôleur. Il est très sensible et remarquablement rapide au chargement - seulement sept ou huit secondes par titre. Il est important de noter que les formats AIFF et WAVE ne peuvent être chargés via le Wifi, seuls les fichiers MP3 et AAC sont pris en charge.

Jusqu'ici, que du bon, ou presque, mais il faut bien qu'il y ait quelques défauts…En tout cas il y en a ! Sur l'AERO, vous ne pouvez pas transférer les informations des pistes depuis Rekordbox lors de la navigation. Tourner le bouton rotatif déplace uniquement le curseur de l'écran de l'appareil depuis lequel vous chargez ; l'écran de l'AERO reste quant à lui statique avec le nom de l'appareil utilisé jusqu'à ce que vous ayez sélectionné une piste.

Cela signifie que vous ne pouvez pas vous connecter à votre téléphone et le laisser dans votre poche, par exemple, ou vous connecter à votre ordinateur portable et le laisser dans une autre pièce, ou encore vous connecter aux téléphones de vos amis qui arrivent à votre soirée. Vous avez besoin de regarder l'écran de l'appareil pour voir quel morceau vous vous apprêtez à lancer, et soyons honnêtes, c'est contre-productif par rapport au concept de « sans fil ».

Pourquoi ne pas simplement avoir un câble USB si vous devez de toute façon avoir en permanence l'appareil depuis lequel vous chargez ? Si l'AERO peut faire naviguer des pistes complètes dans les airs, il est forcément capable de transférer les informations de playlist de n'importe quel appareil à partir de Rekordbox. Espérons qu'une prochaine mise à jour du micro-logiciel rendra ce concept possible.

Il y a cependant beaucoup de choses positives sur la façon dont l'AERO fonctionne : il est rapide, il était fiable lors de nos tests et, en théorie, vous avez accès à une bibliothèque de pistes aussi vaste que vos disques durs additionnés : jusqu'à quatre périphériques WiFi peuvent être connectés en même temps.

Et le reste…

Bien que le WiFi puisse compter comme la caractéristique phare de l'AERO, c'est plutôt le port USB pour les disques durs et les clés qui, loin d'être un gadget, constitue le réel bonus. Contrairement à l'option wifi, le port USB lira les fichiers autres que Rekordbox et fait de son mieux pour les analyser à la volée.

La qualité de construction est vraiment solide - le jog a l'air aussi bon que sur le CDJ-350s et le boîtier en plastique semble être prêt à encaisser les chocs. L'égaliseur et l'isolateur ont un bon son et le potard classique de filtre, bien qu'un peu fin, semble aussi bon que ce à quoi vous pouvez vous attendre à ce prix. Ajoutez à cela la possibilité d'utiliser l'AERO comme contrôleur et vous vous retrouvez vraiment avec un couteau suisse pour DJ dans votre salon.

Pioneer a réalisé quelque-chose de très intéressant avec l'AERO XDJ. Même si vous deviez ignorer le côté WiFi de cette machine à tout faire, il y aurait toujours de quoi vous rendre heureux avec le port USB, la fonction table de mixage deux canaux et les options de contrôleur, à ce prix là.

Et puis, ajoutez la fonctionnalité Wi-Fi – qui tâtonne toujours un peu en termes d'utilisation- et c'est une vraie partie de plaisir. Ce contrôleur est facile à installer et à utiliser, est vendu au bon prix , et si vous en avez le besoin, c'est une solution DJ entièrement autonome et portable.

Si vous pensez que c'est un prix élevé pour un matériel DJ d'entrée de gamme, et c'est en effet toujours une certaine somme par les temps qui courent, comparez-le à ses différentes alternatives. Deux CDJ-350s et DJM-350 valent au minimum 1.160 €, avec le lecteur optique qui constitue la seule vraie différence, et bien sûr, pas de WiFi.

Si vous regardez à l'extérieur du monde de Pioneer, le SCS.4DJ de Stanton intègre une interface disque dur et clé USB, mais avec des plateaux plus petits, pas de lecture de samples et aucune entrée. Par ailleurs, ce qui donne une longueur d'avance à l'AERO n'est pas seulement sa multifonctionnalité mais aussi la possibilité de mettre un pas (et pas des moindres) dans le monde de Rekordbox et de l'équipement Pioneer.

Cela permet non seulement à quiconque utilise l'AERO à la maison de se familiariser avec l'interface et les fonctionnalités de l'équipement standard de l'industrie utilisé dans la plupart des cabines de DJ, mais ça permet également de se faire la main sur Rekordbox.

Vous l'aurez compris, il est difficile de recommander quoi que ce soit d'autre à quelqu'un qui veut rentrer dans le monde du Djing de façon sérieuse, ou pour un DJ actuel déjà formé à Rekordbox sur CDJ et qui voudrait du matos pour la maison, histoire d'enregistrer des mix et de s'exercer. Et, au risque de se répéter, ajoutez à ça le wifi, la boucle est bouclée.

MusicRadar Note

4,5 / 5 Etoiles
On aime

Connectivité WiFi. Qualité de construction et interface classique de Pioneer. Fonctionne comme contrôleur MIDI.

On regrette

L’expérience Wi-Fi mérite d’être poussée plus loin.

Verdict

Du materiel DJ polyvalent, bien conçu et innovateur. Pioneer reste fidèle à sa réputation.

Description

A two-channel DJ system with WiFi, USB and MIDI controller options

Height (mm)

65

Available Outputs

1/4 Inch Jack 2x1/4-inch jacks 6.4mm Stereo Headphone Jack RCA Phono L/R

Available Inputs

1/4 Inch Jack RCA Phono L/R

Width (mm)

623

Features

Plays media from iPhone/ iPad/iPod Touch, Android phone/Android Tablet, etc., USB storage devices (Flash memory/HDD, etc.), computers (Mac/Windows)

Depth (mm)

290

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.