Guitare basse Black Knight CB-10

Notes graves, prix bas

L'un des facteurs essentiels dans l'achat d'une guitare est souvent le point que les débutants ignorent : quels micros choisir ? La plupart des basses d'entrée de gamme sont équipées d'un humbucker à bobinages séparées ou d'une paire de micros à simple bobinage, sous l'influence des basses Precision et Jazz de Fender, respectivement. Mais, pourquoi ne pas avoir les deux, hein ?

Et c'est exactement ce que propose la Black Knight CB-10, avec le humbucker à bobinages séparées mentionnées précédemment au niveau du manche et un micro à simple bobinage côté chevalet.

Deux fois plus fun

L'avantage de cette combinaison, c'est que vous bénéficiez du meilleur des deux types. Les humbuckers à bobines séparées sont conçus de façon à ce qu'une bobine soit proche du manche et se concentre sur les cordes graves pendant que l'autre s'attache aux cordes aigues à proximité du chevalet. Ainsi, les graves sont plus profonds et les aigus plus acérés, pour une sonorité plus marquée, parfaite pour le rock et ayant un bon son au médiator.

Les micros Jazz, quand à eux, offrent une sonorité plus funky convenant bien au slap et, bien évidemment, au jazz. En mélangeant ce son au humbucker, on obtient cette attaque plus nette que de nombreux bassistes adorent et c'est un plaisir de la retrouver sur une basse aussi abordable.

Tout cela compterait bien sûr pour des prunes si les micros ne valaient rien, mais heureusement la Black Knight est excellente pour son prix. Vous ne bénéficierai pas de toute la plage dynamique et des détails de modèles plus coûteux, mais c'est un bon début et les débutants ne risquent guère de rester sur leur faim avec cet instrument.

Le jeu au médiator produit un son articulé avec une belle attaque lascive. Monter le volume sur l'un des micros permet de débloquer plus de possibilités, afin de profiter de la simplicité du humbucker ou du style plus funky du simple bobinage, ce qui est bien pratique si vous avez l'intention d'apprendre un peu de slap.

Un vrai chef

En plus de son solide jeu de micros, la CB-10 est également dotée de fonctions de qualité et d'un accastillage robuste, pour une excellente expérience de jeu. Le jeu sur le manche à finition satinée est très aérien et les 24 frettes ont été bien polies et ajustées.

Malheureusement, l'intonation est toujours un peu en dehors, mais ça ne devient gênant que sur les frettes les plus aigues. Cela peut être aisément réglé à la maison ou dans votre magasin de guitares/basses le plus proche. De toute façon, si vous restez sur les frettes les plus graves, ce ne sera pas un problème.

Le corps en agathis est léger et résonnant, parfait pour les débutants et les jeunes musiciens devant s'habituer à leur nouvel instrument. Le pan coupé inférieur est généreux, pour un accès aisé aux 24 frettes. L'ensemble laisse une agréable sensation et même en acoustique, la CB-10 offre un son clair, brillant et pêchu.

La seule chose qui manque à cette basse, c'est l'aura des stars. La Black Knight n'a pas la gloire et l'histoire des Fender, Ibanez, Yamaha ou Peavey, qui font tous d'excellentes basses à des tarifs similaires.

Quoi qu'il en soit et à nos yeux, la CB-10 a gagné sa place auprès de ses noms illustres.

MusicRadar Note

4 / 5 Etoiles
On aime

L’ensemble laisse une agréable sensation, un son brillant et pêchu. Possibilité de mélanger les sonorités des deux micros.

On regrette

L’intonation est toujours un peu en dehors sur les frettes les plus aigues. N’a pas le prestige de certaines de ses rivales.

Verdict

La CB-10 ne surpasse aucun de ses concurrents, mais à ce prix c’est une excellente basse qui ravira plus d’un débutant. À conseiller.

Available Controls

2 x Volume Tone

Available Finish

Black, metallic blue, metallic red

Fingerboard Material

Rosewood

Guitar Body Material

Agathis

Neck Material

Maple

No. of Frets

24

Scale Length (Inches)

34

Scale Length (mm)

864

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook