Taylor Baby

La guitare du bagpacker

En préparation de vos prochaines vacances, vous avez déjà mal au cœur de laisser votre guitare à la maison. Pendant deux ou trois semaines, vous n'allez pas pouvoir jouer, alors que c'est le moment rêvé: pas de boulot, des journées qui n'en finissent plus sous le soleil. Et comme tous les ans, c'est soit la glacière, soit la guitare, et à ce jeu-là, la glacière gagne toujours.

Heureusement, cette année, vous avez anticipé et commencé à regarder du côté des guitares de voyage. Dans ce domaine, Taylor a réussi à s'imposer avec son modèle Baby, même s'il faut avouer que les autres marques rivalisent d'ingéniosité pour prendre leur place sur ce marché.

La Baby est livrée dans un tout petit Gigbag, et qu'il soit porté à la main ou sur le dos, il donne l'impression de porter son cartable un jour de grève, c'est-à-dire vide. La première prise en main nous laisse confiant. Le manche est facile à prendre en main, l'espacement entre les cases est parfait pour jouer les accords ouverts ou barrés avec une si grande simplicité. Jusque là, tout est parfait.

Le seul reproche qu'on puisse lui faire est le manque de profondeur général dans le son. Mais cela est normal vu la taille de la caisse. Mais Taylor arrive à pallier au problème de manière astucieuse. Le dos de la BT1 est bombé, ce qui lui permet de gagner en projection est en rondeur dans les basses, même si nous le répétons, cette plage de fréquences n'est pas la significative de cette guitare.

Le claquant qui définit le son général de cette guitare permet de jouer tous les hymnes des vacances, du titre I'm Yours de Jason Mraz au groove de Like A Hobo de Charlie Winston. De la plage à la jetée, même après plusieurs heures de transport, l'accordage ne bouge pas. La Baby est vraiment la guitare que l'on prend pour jouer et jammer pendant des heures. Plus le temps de lasser son public à accorder sa guitare plus de 10 minutes sans accordeur.

Ceux qui aiment taper le lead ne seront pas déçus. En comparaison avec la légèrement plus petite Guitalélé de Yamaha, nous avons le sentiment d'avoir un instrument qui peut vraiment être joué note à note. Et surtout, avec des effets de jeu que l'on entend.

Les solos ne sont donc pas une tannée à jouer et au contraire, on se retrouve avec quasiment les mêmes sensations qu'avec une 4/4. Et la Baby étant tellement bien réglée qu'elle met même la honte à certains instruments bien plus onéreux et de taille normale.

Pour un débutant qui doit se faire les doigts sur ses premiers accords, la Baby Taylor est parfaite. Que les guitaristes habitués aux instruments 4/4 se rassurent tout autant, les sensations reste les mêmes. Ainsi, que l'on débute la guitare ou que l'on cherche un instrument à emporter partout, la BT1 est idéale.

Pas la peine de se mettre au ukulélé donc pour gratter ses accords préférés cet été, la Baby est ses vraies 6 cordes sera votre compagne au camping des flots bleus ! Attention quand même à ne pas la laisser sur toutes vos photos de vacances !

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Vous Aimerez Aussi:


Laisser un commentaire Facebook