Martin D-18

Martin affine la D-18 : une telle référence peut-elle vraiment être améliorée ?

Les dreadnoughts de Martin sont une référence à part entière, mais la D-18 en est l'étalon-or.

Oui, c'est vrai, il y en a de plus chères sur le marché, avec plus de décorations et de bois exotiques ! Mais avec un son profond, équilibré et clair, ainsi qu'une grande amplitude dans les nuances, la D-18 est la dreadnought servant de référence à toutes les autres.

Mais quel peut être le résultat lorsque les fabricants décident de moderniser un modèle déjà si apprécié ? Essai hasardeux ou essai transformé ?

Les modifications touchent à la fois les éléments internes et externes de la D-18. Le barrage en X standard des anciennes D-18 a été remplacé par un barrage en X festonné placé plus près de la rosace.

Ainsi, les matériaux du barrage sont délicatement ciselés sur sa longueur afin de maintenir la solidité et la rigidité, tout en améliorant la souplesse et donc les capacités de la table en matière de vibrations.

Parmi les changements extérieurs, notons le pickguard Delmar poli et biseauté, finition écaille de tortue (auparavant noir). Nous avons maintenant des mécaniques ouvertes de type haricot (butterbean) à la place des mécaniques fermées chromées, une touche et un chevalet en ébène (et non plus en palissandre), des chevilles complètement noires, (auparavant, elles étaient noires avec points blancs), ainsi qu'un décalco de tête Martin vintage en remplacement de la feuille d'or précédente.

Il est intéressant de constater que, pour une dreadnought, le sillet de tête a lui aussi été légèrement agrandi, de 42,86 mm à 44,45 mm.

La nouvelle D-18 est dotée d'une solide table d'harmonie en épicéa de Sitka, à grain droit assez serré, bien que nous ayons connu plus droit sur de précédentes D-18. La partie supérieure du modèle testé était abîmée par quelques marques juste au dessus de la rosace.

Cette « imperfection » n'a certainement aucun effet préjudiciable sur la solidité ou la performance de la guitare, mais, dans un magasin, son manque d'uniformité pourrait tout aussi bien rebuter un acheteur éventuel.

Une autre des différences qui existent entre la nouvelle D-18 et les précédentes, c'est le style vintage des mécaniques. À l'heure actuelle, un certain nombre de modèles Martin ont cette finition patinée, conçue pour leur donner un style avant-guerre.

Sur cette question, les opinions sont partagées : certains préfèrent le blond naturel de l'épicéa, alors que d'autres le trouvent plutôt fade. C'est bien évidemment une affaire de goût, mais nous l'apprécions, notamment en contraste avec la touche en ébène d'un noir profond et le chevalet de style 1930.

Le dos et les éclisses de la D-18 sont en acajou massif, le dos en deux parties étant divisé par une simple fileterie Boltaron noire. La table et le dos de la D-18 sont ornés de filets de bordure effet écaille de tortue, assortis au pickguard. Le filet de bordure de la table d'harmonie est agrémenté d'une ligne de Boltaron noir et blanc.

À l'exception des repères de touche en nacre et de la rosace Style 18, c'est tout ce que la D-18 propose en matière d'ornements et de décorations. Ceci étant dit, cela reste une belle guitare, pleine d'élégance qui respire les qualités acoustiques.

Le manche en acajou finition satinée, d'un seul tenant, est fixé au corps par un assemblage en queue d'aronde. La fabrication et plus généralement la qualité du travail sont excellentes. En fait, toutes les jointures, lignes et fixations sont impeccablement finies. Les normes de présentation rigoureuses de Martin sont ici égalées, voire surpassées.

Les aficionados de Martin connaissent sans doute la D-18P et la D-28P, ces dreadnoughts des gammes Standard dotées d'un manche « Performance » (d'où le P) émanant des séries Performing Artist qui ont conquis toutes les oreilles.

Le tout nouveau manche a un profil parallèle de la tête au corps, plus fin, fuselé, qui améliore la vélocité du jeu, ce qui, évidemment, est très apprécié des guitaristes. Les séries Standard D-18 sont désormais équipées du manche Performance de série (rendant la D-18P obsolète).

Et ça sonne ?

Le son de la dreadnought de Martin est réputé et a déjà fait l'objet de maints articles. Nous avons comparé le nouveau modèle à une D-18 vieille de 10 ans et pratiquée régulièrement.

Comme on s'y attendrait, la vétérante procure un son plus chaud, plus doux, plus mélodique, mais pour ce qui est du reste, la nouvelle D-18 surpasse sa sœur aînée. Ce qui surprend de suite à l'écoute, en fait, c'est que la plus jeune des D-18 a plus de réponse en fréquences : elle paraît plus 'vivante' que ses aïeules.

Grâce au renfort festonné et à la touche plus conviviale, nous avons trouvé que notre modèle testé se comportait comme un bolide de course dont le moteur a été minutieusement et subtilement réglé, réagissant promptement et avec précision au moindre changement de dynamiques. Le son d'ensemble est clair, net et précis bien que doux, puissant et contrôlé à la fois.

Que vous en jouiez en fingerstyle tout en douceur ou que vous la grattiez à grands coups de médiator, la D-18 répondra toujours d'un timbre bien équilibré et bien rond, amplitude et sustain à l'appui. Les modifications de Martin se sont conjuguées pour porter la D-18 à un niveau supérieur.

Nous tenons donc à prévenir les détenteurs de D-18 du risque qu'ils encourent: si vous essayez les nouveaux modèles, ce sera à vos risques et périls… vous en voudrez une nouvelle ! (à vous de voir pour la suite..)

MusicRadar Note

5 / 5 Etoiles
On aime

Profil du manche ; qualité de fabrication ; look classique ; performance de grande qualité.

On regrette

Aucun.

Verdict

Martin a réussi à améliorer et à affiner ce qui était déjà une excellente guitare. Cette nouvelle D-18 est vraiment fantastique.

Sides Material

Solid mahogany

Country of Origin

USA

Hardware

Nickel open-geared tuners with butterbean buttons

Weight (kg)

1.8

Fingerboard Material

Ebony

Nut Material

Bone

Back Material

Solid mahogany

Neck Material

Mahogany

Top Material

Solid Sitka spruce

Body Style

Dreadnought

Nut

44.45mm

Available Finish

High gloss with aging toner (as reviewed), sunburst (£200 upcharge)

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.