Martin D-15M Burst

Une dreadnought sans parure et sans reproche

La D-15M classique (parue en 2010) a été l'heureuse bénéficiaire d'un Gold Award, une récompense que le magazine Guitarist n'attribue que rarement. Avec sa table en 'pur' acajou (sud-américain) massif surplombant un barrage en X doublé d'un barrage en A, cette nouvelle version est pratiquement identique à la D-15M d'origine.

"Le look brut fait acutellement rage au sein des groupes modernes et cool, dirait-on, et bien que nous ne soyons ni modernes, ni cool, nous en sommes tout aussi fan !"

Dépourvue de binding et décorée d'une rosette minimaliste, la parure de la D-15M Burst se limite à une finition sunburst marron des plus sommaires. Le look brut fait acutellement rage au sein des groupes modernes et cool, dirait-on, et bien que nous ne soyons ni modernes, ni cool, nous sommes tout aussi fan !

Deux éléments majeurs différencient cette D-15M Burst de la D-15M que nous avons eu l'occasion de tester en 2010. Le premier concerne l'emploi de morado, alias pau ferro ou palissandre bolivien, en lieu et place du palissandre indien pour la fabrication de la touche et du chevalet. Ce n'est pas de l'authentique Dalbergia (palissandre le plus apprécié en Occident), mais il est du plus bel effet, et nous sommes prêts à mettre nos mains au feu si vous entendez une quelconque différence dans le registre des sonorités.

La deuxième différence réside dans l'assemblage du manche qui est dorénavant une affaire de 'simple queue d'aronde', un concept qui s'est peu à peu établi sur toutes les Martin made in USA se prévalant précédemment d'un joint tenon mortaise. Plutôt qu'une conception basée sur une coupe droite vissée et collée, nous avons ici une queue d'aronde simple légèrement évasée s'imbriquant au corps auquel elle sera collée.

La Martin D-15M Burst conserve le pas de vis qui assemble corps et manche durant la dernière étape de fabrication, mais se différencie de la queue d'aronde traditionnelle, sculptée à la main, par un travail de finition effectué de bout en bout à la machine-outil. Martin est d'avis que cette queue d'aronde s'avère être une jointure supérieure au tenon mortaise, lui-même réputé pour son influence bénéfique sur le transfert des vibrations.

Le profil de manche de la D-15M Burst, un ovale subtilement modifié, reste le même pour le plus grand bonheur de tous. De taille plutôt mince, avec un petit 43 mm au niveau du sillet, il offre un confort de jeu lisse et fluide grâce à sa finition satinée et à son réglage frisant la perfection.

Sillet et pontet de chevalet en os : bien. Mécaniques open gear de style vintage : bien. Finition nitrocellulose mat très fine sur l'ensemble de la guitare : bien.

Côté Son

La légèreté de sa construction confère richesse et projection au son d'ensemble de la D-15M Burst qui possède également l'incomparable résonance propre à la Martin D. Ses médiums sont plus affirmés et plus punchy que ceux de la dreadnought en épicéa/palissandre que nous avons utilisée en comparaison, avec plus de clarté dans les basses comme dans les aigüs.

"Le son est vibrant et affirmé sans pour autant trop accrocher avec un caractère chaud et plein sans pour autant être épais ou flou"

Le son est vibrant et affirmé sans pour autant trop accrocher, avec un caractère chaud et plein sans pour autant être épais ou flou. C'est une guitare qui offre un son superbe en accordant la corde de E grave en D pour un jeu au médiator de type bluegrass, ou avec des cordes rincées et un peu de saturation analogique sur du rock ou du folk moderne.

La qualité de fabrication et de réglage de cette guitare est de très haut niveau : elle possède des lignes d'une grande finesse, une finition appliquée et offre un confort de jeu irrésistible.

La D-15M a clairement concentré tous ses efforts financiers sur la qualité de ses sonorités et sur son confort de jeu pour devenir le meilleur instrument dans ces domaines, faisant peu cas de l'esthétique, de l'électronique ou de quoi que ce soit d'autre. Bois massifs, joint de manche savamment repensé, sillet et pontet de chevalet en os, aucune parure digne de ce nom si ce n'est sa table sunburst : nous vous la recommandons sans aucune réserve.

MusicRadar Note

5 / 5 Etoiles
On aime

Sonne superbe. Construction sans faille. Prix raisonnable. Nous sommes fan du look minimaliste.

On regrette

Rien.

Verdict

Vous recherchez une dreadnought simple, légère et résonnante qui livrent des sonorités superbes pour un prix raisonnable ? N'allez pas chercher plus loin !

Fingerboard Material

Pau Ferro

Scale Length (mm)

645

No. of Frets

20

Available Finish

15-style 'burst, satin nitrocellulose

Body Style

Dreadnought acoustic

Scale Length (Inches)

25.4

Guitar Body Material

Mahogany

Country of Origin

USA

Neck Material

Solid mahogany

Nut

Bone

Politique En Matière De Test
Tous les tests produits par MusicRadar sont réalisés par des musiciens spécialistes de leur domaine qui ne sont en aucun cas liés à une quelconque marque ou à un revendeur. Nos experts écrivent également pour des magazines célèbres comme Guitarists, Total Guitar, Computer Music, Future Music et Rythm. Tous font partie du groupe Future PLC, plus grosse maison d'édition et de magazines musicaux au monde.

Laisser un commentaire Facebook