Audio Damage sort le plugin de synthé VST/AU Basic

Un instrument low-cost à 3-oscillateurs conçu pour être facile d'utilisation

Il ne peut y avoir de nombreux fossés entre les différents produits circulant sur le marché du plug-in aujourd'hui. Audio Damage avance pourtant que Basic, son nouvel instrument a été développé spécifiquement parce qu'il "n'y avait aucun équivalent commercial disponible et de cette qualité à ce synthé monophonique low cost à 3 oscillateurs et basé sur la synthèse soustractive".

Conçu pour être facile et simple d'utilisation, il promet des filtres agressifs et auto-résonnants dans le style de ceux du MS20 qui "crient quand ils sont poussés". Le workflow est inspiré de synthés de type Minimoog, SEM et de synthés Korg, le Basic offrira par ailleurs un écran tactile.

Pour le côté low-cost, disons qu'à seulement 39 $, on peut dire que le Basic tombe sans aucun doute dans la catégorie. Le prix montera cependant à 49$ après le 4 Septembre.

Rendez-vous sur le site de Basic pour en savoir plus sur le synthé Basic disponible aux formats VST/AU en 34/64-bit.

Caractéristiques principales de l'Audio Damage Basic

  • Trois tables d'ondes sans repli de spectre offrant 6 formes d'ondes chacune et une synchronisation de l'oscillateur
  • Une paire de filtres en cascades avec passe-haut et passe-bas de type MS20 et un filtre passe-bande paramétrable comme bon vous semble.
  • Un LFO de 4 formes d'ondes synchronisable sur le tempo et doté d'un waveshaper
  • Enveloppes ADSR pour la fréquence d'amplitude et la fréquence de filtre
  • Légère saturation paramétrable par l'utilisateur
  • Un workflow simple et facile à comprendre inspiré par la topologie classique de synthés analogiques vintage comme le Minimoog, le SEM et le MS20 mais avec une orientation plus moderne.
  • Écran tactile avec interface utilisateur très claire
  • Sans gestion de droits numériques pour une installation et une mise à jour aisée

Laisser un commentaire Facebook