L'Alter Ego X4 Vintage Echo, la bombe de TC Electronic

Un amour de delay

Si le delay c'est votre truc, alors désolé de vous l'apprendre, mais cette news sur l'Alter-Ego X4 Vintage Echo de TC Electronic va vous faire mal. La démo qui s'ouvre sur le delay façon The Edge de U2 est le meilleur exemple des possibilités de ce nouveau standard.

Ce modèle X4 récupère ce que l'Alter Ego sortie il y a quelques années faisait déjà très bien, mais les possibilités sont bien plus nombreuses. On dispose ainsi de 12 types de delay que l'on pourra séparer sur les 3 banques de sons.

Parmi les modèles présents, la résurrection d'un vieil Echoplex pour rentrer directement dans les sonorités Zeppeliniennes fait toujours plaisir. Le Copicat de Watkins est aussi une référence dans le domaine, et TC l'offre sur cette pédale. Si le vintage n'est au contraire pas votre truc, on retrouve évidemment le 2290 qui a fait la gloire de la marque dès sa sortie en 1985 comme l'un des premiers delays numériques.

Pour aller plus loin et utiliser l'Alter Ego avec d'autres machines qui agiront comme World Clock (un synthé par exemple), la pédale est équipée d'une entrée et d'une sortie MIDI. La chose est assez rare de nos jours et il est important de le souligner. En plus de se retrouver dans les pedalboards de guitaristes, elle saura être un bon compagnon pour les producteurs en tout genre.

Vous noterez aussi la présence d'un port USB, signifiant qu'elle intègre la technologie maison TonePrint. L'idée est de pouvoir utiliser la pédale dans différentes configurations sans avoir à tout régler sur le pouce, pratique lors d'un concert. À l'aide d'un ordinateur, ou même de son smartphone, récupérer ses presets ne prend que quelques secondes.

Avec un looper de 30 secondes, la boucle est bouclée (si l'on peut dire)... Cette version X4 de l'Alter Ego débarque avec force. Dès qu'elle passe entre nos mains, nous ne manqueront pas de vous livrer un test complet pour compléter le tout.

Retrouvez plus d'informations sur la page dédiée à cette pédale.

Vous Aimerez Aussi:


Laisser un commentaire Facebook