Révise tes classiques : la Fender Precision 1957

Des basses de légende que tout bassiste devrait connaître


ANNEE DE PRODUCTION : 1957-1981

ORIGINE : USA

TYPE : Solidbody passive, 4 cordes

CORPS : Double pan coupé, Frêne

MANCHE : Érable massif, 3 pièces, skunk stripe brun foncé qui couvre le truss rod sur toute sa longueur à l'arrière du manche

DIAPASON : 864 mm

TOUCHE : Ne comportait pas de touche distincte à l'origine, une partie du manche en érable est ornée d'incrustations noires en forme de point . Sur les modèles dont la touche est en palissandre, les incrustations étaient blanches

ACCASTILLAGE : Chromé, chevalet 4 pontets, mécaniques open gear à rotation inversée

MICROS : micro Fender splitté 8 plots

CONTRÔLES : Volume & Tone

CARACTERISTIQUES : Plaque de protection en métal anodisé intégrant le micro, contrôles et entrée jack, cache chevalet et micro chromés, repose-pouce à deux vis

FINITIONS : Sunburst, Black, Antique Withe et Custom Colours

L'AVIS DE MUSICRADAR : Cette réédition de la Precision Bass était la troisième du genre en six ans d'existence. Mais cette fois, c'était la bonne puisque la production de cette ligne de basse est en essence la même que celle vendue par Fender aujourd'hui.

Une partie des caractéristiques de cette basse telle qu'elle est aujourd'hui date de la période de transition de la P-Bass, à l'époque où la première vague de modifications apportées à cet instrument avait innové en introduisant le concept de chanfrein. La forme de la tête, quant à elle, adopte maintenant la silhouette de la Strat, une modification qui tend à éviter de reproduire le problème initial de dead spot (perte de sustain) sur la corde aigüe.

En plus du fantastique micro splitté qui permettait un réglage plus précis et un meilleur équilibre du son, on trouvait un chevalet quatre pontets et une plaque de protection anodisée qui aidait à contrôler les interférences de l'électronique. En 1959, ce sont les plaques de protection stratifiées blanches/écaille de tortue qui virent le jour. Toujours dans le but de limiter les interférences, une plaque de métal vient alors se greffer en dessous des nouvelles plaques de protection.

Le manche en érable massif fut remplacé par une touche palissandre en 1959, bien que la touche érable redevint une option disponible aux alentours de 1967. Une version fretless fut introduite en 1970 qui proposait un choix de manche érable ou palissandre. La Precision Bass a aussi connu des éditions spéciales comme la Slab Body, que l'on retrouve dans cette gamme, ou l'Antigua Precision dont la finition possède un caractère très distinctif. Quelle que soit votre P-Bass de prédilection, cette réédition représente vraiment l'accomplissment de cette basse de légende.

Vous Aimerez Aussi:

Autour du web:


Laisser un commentaire Facebook