Révise tes classiques : la basse Stuart Spector Design SSD NS-4

Des basses de légende que tout bassiste devrait connaître


PRODUCTION : 1990 - 1998

ORIGINE : USA

TYPE : Corps massif avec double pan coupé, 4-cordes passive

CORPS : Érable rouge pommélé

MANCHE : Érable laminé trois pièces, traversant, 24 frettes médium

DIAPASON : 864mm

TOUCHE : Pau Ferro (bois de fer), incrustations en nacre de forme ovale découpée

ACCASTILLAGE : Chevalet en laiton doré et mécaniques de type M4, sillet en laiton

MICROS : Deux EMG Soapbar actifs

CONTRÔLES :Volume,Égaliseur actif (basses et aigus)et panoramique sur double potentiomètre concentrique

CARACTÉRISTIQUES : Circuit électronique 18 volts intégré, truss rod unique en carbone renforcé, tête noire

FINITIONS : Translucide Red Wine (ci-dessus), orange, bordeaux et naturelle

L'AVIS DE MUSICRADAR: Pour ceux qui n'en auraient pas eu vent, le NS de l'appellation fait référence à Ned Steinberger, l'homme responsable de ce corps concave ergonomique qui se révéla être, lors de sa parution, une découverte de taille pour les musiciens du monde : cet instrument se lovait en effet de manière très naturelle contre le corps du bassiste.

La première basse NS vit le jour en 1977. L'accueil chaleureux que reçut son nouveau design n'eut d'égal que celui que provoquèrent ses sonorités dynamiques. La Kramer Guitar Company s'empressa de reprendre la production de ces instruments faits main en 1985, et ce jusqu'à sa fermeture en 1990.

C'est à ce moment-là que Stuart fonda ses ateliers de lutherie Stuart Spector Designs : la période SSD (1995) donna alors naissance au modèle que nous vous présentons aujourd'hui. L'association de rouge pour le corps et de doré pour les mécaniques se révèle tout particulièrement exquise et respire l'élégance.

Enfin, en 1998, Stuart recouvre le nom de Spector sous lequel il continue de produire ses basses. La NS-4 notamment connaissait alors un très gros succès.

Le manche au profil profond rejoint la tête en formant une légère bosse de type volute qui renforce cette partie traditionnellement fragile. Quant aux chevalet et micros de tailles substantielles, ils sont soigneusement enclavés dans le corps de la basse de manière à ne pas trop en imposer et à conserver l'exquise beauté du modèle. L'ensemble sillet chevalet en laiton concourt à une résonance exceptionnelle des cordes que met en exergue un circuit électronique puissant. Cette basse sonne forcément à merveille.

Retrouvez toutes les merveilleuses basses de Révise tes classiques dans l'article principal !


Laisser un commentaire Facebook